Getty Images

Novak Djokovic facilement qualifié pour le 2e tour où il retrouvera Jo-Wilfried Tsonga

Djokovic démarre en patron

Le 15/01/2019 à 11:21Mis à jour Le 15/01/2019 à 14:19

OPEN D'AUSTRALIE - Novak Djokovic a rendez-vous avec Jo-Wilfried Tsonga. Le Serbe s'est facilement qualifié pour le 2e tour après son succès contre Mitchell Krueger en trois manches (6-3, 6-2, 6-2), mardi, à Melbourne. Auteur d'une entrée en matière maîtrisée, le n°1 mondial n'a pas tremblé. Il jouera Tsonga pour la troisième fois à l'Open d'Australie après la finale de 2008 et le 1/4 de 2010.

Un début très solide pour Novak Djokovic à l'Open d'Australie. Le numéro un mondial, qui vise un historique 7e titre à Melbourne, a facilement disposé du qualifié américain Mitchell Krueger en trois manches (6-3, 6-2, 6-2) et 2h03 de jeu. Malgré un break rapidement concédé dans le premier set, Novak Djokovic a tout de suite accéléré pour ne plus laisser aucune chance à l'Américain. Le Serbe a maintenant rendez-vous avec Jo-Wilfried Tsonga au deuxième tour jeudi prochain. Ce sera la troisième fois que les deux hommes vont croiser le fer à Melbourne après la finale de 2008, remportée par Djokovic et le 1/4 de 2010, propriété de Tsonga.

L'entrée en lice du numéro un mondial a été rapidement perturbée par un qualifié américain. Mitchell Krueger, 25 ans, a surpris la Rod Laver Arena en prenant le service de Djokovic dès le troisième jeu du match. Un "évènement" tout de suite effacé par le Serbe qui a debreaké dans la foulée avant d'accélérer le rythme. Il a remporté sept des huit jeux suivants pour mener 6-3, 2-0. Un Djokovic taille patron qui n'a pas laissé le temps à Krueger d'y croire.

Vidéo - Djokovic s'est sorti sans mal des griffes de Krueger

03:02

300e match en Grand Chelem

La tête sous l'eau, l'Américain a essayé de ne pas sombrer. Mais Djokovic lui a constamment mis la pression sur sa mise en jeu. Avec 42 coups gagnants et 85% de points remportés derrière sa première balle, le numéro un mondial s'est mis à l'abri au service et a pu se concentrer sur ses jeux de retour. Le double break en poche, il a rapidement pu conclure la deuxième manche face au qualifié américain qui a commis trop de fautes directes, 28 au total.

Mitchell Krueger a tout de même réussi l'exploit de frustrer le Serbe dans le dernier set en sauvant huit balles de break dans ses deux premiers jeux de service. Mais comme souvent, Novak Djokovic a fini par trouver l'ouverture au bout de la neuvième occasion et a lâché un énorme cri de soulagement. Pour son 300e match disputé en Grand Chelem - seul Roger Federer fait mieux avec 394 - le numéro un mondial s'est montré solide pour s'imposer en trois manches. Son choc face à Tsonga fait déjà saliver.

Vidéo - Pourquoi vaut-il mieux gagner l'US Open que l'Open d'Australie ?

04:20
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0