Getty Images

Roger Federer s'impose tranquillement au 1er tour face à Denis Istomin (6-3, 6-4, 6-4)

Mise en route optimale pour Federer
Par Eurosport

Le 14/01/2019 à 13:10Mis à jour Le 14/01/2019 à 14:41

OPEN D'AUSTRALIE - Une première sans souci pour Roger Federer. Le Suisse s'est imposé tranquillement au premier tour face à Denis Istomin en trois petits sets et près de deux heures de jeu (6-3, 6-4, 6-4). Au prochain tour, la tête de série numéro 3 affrontera Daniel Evans.

Début de quinzaine plutôt tranquille pour le double tenant du titre. Roger Federer n'a eu besoin que de trois sets (6-3, 6-4, 6-4) et moins de deux heures sur la Rod Laver Arena lundi pour écarter Denis Istomin au premier tour. L'Ouzbek, tombeur de Novak Djokovic il y a deux ans ici-même à Melbourne, n'a pu épingler l'autre sextuple vainqueur du tournoi à son CV. Et il s'en est fallu de beaucoup, même si Istomin a fait son match et n'a pas démérité. Mais entre titiller gentiment Federer et le menacer vraiment, il y a une marge.

Impeccable au service en dépit d'un pourcentage de premières balles un peu faiblard (56%), Federer n'a pas concédé une seule balle de break de toute la partie. Le Suisse s'est contenté d'un break dans chaque set, suffisamment tôt dans la manche pour dérouler en toute sérénité et signer une victoire chirurgicale. Seul bémol, un peu de déchet parfois à l'échange mais un ratio tout de même satisfaisant avec 52 coups gagnants pour 30 fautes directes. Pas loin d'être un premier match idéal sur la route d'un triplé qu'il n'a jamais signé à Melbourne, même si on l'a beaucoup vu se parler.

Cap sur les 100 victoires à Melbourne ?

Au passage, l'homme aux vingt titres du Grand Chelem a distillé quelques coups de patte dont il a le secret, comme ce passing de revers en bout de course et dans un trou de souris en tout début de deuxième set. Apparu très fringant et vif sur les jambes lors de la Hopman Cup, Roger Federer confirme qu'il semble à 100% physiquement en ce début d'année, cette fois dans un contexte de vraie compétition, et non sur une exhibition. A confirmer au prochain tour face à Dan Evans, vainqueur en trois sets du Japonais Ito.

Désormais invaincu depuis quinze matches en Australie (sa dernière défaite remonte à la demi-finale 2016 face à Djokovic), Federer a décroché son 95e succès dans le premier Grand Chelem de l'année. Il égale son record personnel en la matière, à Wimbledon. Si tout va bien pour lui, le Bâlois jouera pour une 100e victoire historique dans le Majeur australien lors de sa demi-finale. Potentiellement contre un certain Rafael Nadal. Nous n'y sommes pas encore, loin de là même, mais la perspective n'en est pas moins alléchante.

Vidéo - En bout de course, Federer a mystifié Istomin d'un passing magique

00:38
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0