Vidéo - Federer : "Je crois en mes chances contre Djokovic"

01:01

Bercy 2013 : Federer élimine Del Potro (6-3, 4-6, 6-3) et retrouve Djokovic en demie

Federer s'offre un classique face à Djokovic
Par Eurosport

Le 01/11/2013 à 17:41Mis à jour Le 01/11/2013 à 21:43

Au terme d'une rencontre de haute volée, Roger Federer a dominé Juan Martin Del Potro pour retrouver Novak Djokovic en demi-finales du Masters 1000 de Bercy.

Un an après, Roger Federer et Novak Djokovic vont se retrouver. Ces deux géants du circuit n'avaient plus croisé le fer depuis la finale du Masters de Londres il y a douze mois moins une semaine. Federer a rejoint le Serbe vendredi en prenant le dessus sur Juan Martin Del Potro en trois sets (6-3, 4-6, 6-3) en quarts de finale du Masters 1000 de Bercy. Le POPB vivra donc un choc royal samedi. Ce sera le 30e Federer-Djokovic, le premier entre les deux joueurs dans la pyramide verte des bords de Seine.

Pour Federer, c'est tout simplement sa plus grosse victoire de la saison. Depuis son succès contre Jo-Wilfried Tsonga en quarts de finale de l'Open d'Australie au mois de janvier, le Suisse n'avait plus battu un seul joueur du Top 10, perdant ses sept derniers matches contre des joueurs de cette catégorie. Un match qui peut donc redonner à Federer une partie de sa confiance envolée ces derniers mois. En indoor au moins, il prouve qu'il figure toujours parmi les grosses pointures du circuit. Contre Del Potro, par séquences, il a même offert quelques flashes de sa grandeur passée.

Un premier set étourdissant

Son premier set a été une merveille. Brillant, inspiré, très vif dans ses déplacements et ses ajustements, Federer a offert un véritable récital. Peut-être son meilleur set de la saison. A l'inverse, Del Potro, touché aux adducteurs depuis 48 heures, est apparu lourd, emprunté. Saisissant contraste entre les deux hommes. La supériorité du Suisse a été manifeste jusqu'aux premières escarmouches de la deuxième manche. Puis le jeu s'est équilibré. Les effets de la baguette magique de Federer se sont estompés et Del Potro, opportuniste, est allé chercher le deuxième set sur un break dans le dixième jeu.

Comme trop souvent cette saison, Federer a eu du mal à tenir un niveau de jeu très élevé dans la durée. Mais il a eu le mérite de ne pas paniquer. C'est lui qui a repris le dessus dans la manche finale, réussissant le break à 2-2. Avantage aussitôt effacée par Del Potro mais un jeu catastrophique de l'Argentin allait offrir un nouveau break à Federer, décisif celui-ci. Après avoir perdu ses trois derniers matches contre la Tour de Tandil (tous en indoor), l'ancien numéro un mondial a donc repris la main. Samedi, un défi d'une ampleur encore supérieure l'attend avec Novak Djokovic. Pour passer, il faudra le Federer du premier set. Mais sur tout le match.

0
0