Eurosport

Bercy 2013 - Les huit chiffres à savoir avant la finale Djokovic - Ferrer

Ferrer, monsieur 100%
Par Eurosport

Le 03/11/2013 à 02:57Mis à jour Le 03/11/2013 à 14:56

On pourrait ne pas donner cher de la peau de David Ferrer en finale de Bercy. Mais Novak Djokovic, qui a besoin d'une victoire dimanche pour encore espérer prendre la place de numéro un mondial à Rafael Nadal, a toujours perdu contre lui en indoor. Voici les huit chiffres à connaître avant la finale du Masters 1000 de Paris-Bercy.

  • 1 - Comme le nombre de titres en Masters 1000 remporté par David Ferrer dans sa carrière. Coup de chance, c’était déjà à Paris-Bercy l’an dernier, mais cela contraste tout de même avec les quinze M1000 de Novak Djokovic, lui aussi ancien lauréat du tournoi parisien.
  • 2 - Samedi, Ferrer a dominé un deuxième joueur du Top 10 à la suite cette saison. Une première pour le Valencian qui, avant cette semaine, n’avait plus battu de membre du Top 10 mondial depuis Roland-Garros. Une sacrée performance lorsque l’on sait que depuis 2007, Ferrer n'avait gagné qu'un match sur 17 face à Nadal, en quart de finale de l'Open d'Australie.
  • 3 - Comme le classement de David Ferrer au terme de cette saison . Le Valencian, également finaliste à Roland-Garros cette année, réalise l’une de ses plus belles saisons avec 60 victoires en 80 matches. Un bilan sur la même tendance que 2007 (61-23) mais toujours moins bon que celui de l’an passé (76-15). Cela ne l'empêche pas d'avoir encore monté d'un cran cette année, même s'il est vrai que l'absence d'Andy Murray depuis l'US Open, y a contribué. A Paris, il tentera de remporter son troisième titre de la saison, son 21e en carrière, face à Djokovic qui lorgne, lui, sur son 6e titre en 2013 (et 40e en carrière). Ferrer a gagné à Auckland en janvier puis à Buenos Aires en février. Il n'en a toutefois plus remporté depuis, malgré six autres finales perdues dont deux disputées récemment en indoor à Stockholm et Valence.
df

df

  • 5 - Dimanche, Ferrer sera le cinquième joueur à défendre son titre à Bercy après Boris Becker (entre 1989 et 90), Guy Forget (entre 1991 et 92), Pete Sampras (entre 1997 et 98) et David Nalbandian (entre 2007 et 2008). Mais depuis la première édition en 1986, aucun vainqueur n’a pour l’instant réussi à conserver le trophée l’année suivante.
  • 7 - Ferrer est également le septième joueur à atteindre la finale de Roland-Garros et celle de Paris-Bercy la même année, après Edberg (1989), Kafelnikov (1996), Agassi (1999), Nadal (2007), Söderling (2010) et Roger Federer (2011). Parmi eux, un seul joueur est parvenu à réaliser le doublé : Agassi. Et un seul a réalisé le doublé à deux ans d’intervalle : Federer entre 2009 et 2011.
  • 16 - Ce sera la seizième confrontation entre le Serbe et l’Espagnol sur le circuit ATP. Si Djokovic mène 10-5, Ferrer a de quoi croire en la victoire dimanche car il a remporté leurs deux seules confrontations sur dur indoor : c’était en Masters Cup en 2007 et 2011 et à chaque fois en deux manches.
nd

ndGetty Images

  • 17 - Comme le nombre de victoires consécutives de Djokovic sur le circuit s’il s’impose dimanche en finale de Bercy. Le Serbe n’a plus perdu depuis sa défaite en finale de l’US Open. Son record de la saison est à 17, enregistré entre l’Open d’Australie et Indian Wells, mais c’est encore loin de son record personnel établi en 2011 avec 41 victoires consécutives enregistrées entre l’Open d’Australie et Roland-Garros. S’il s’impose dimanche, il remportera un troisième titre de suite, ce qui ne lui était plus arrivé depuis son début de saison 2011.
  • 1420 - Le nombre de points d’écart qui pourraient séparer Djokovic de Nadal dimanche soir si le Serbe remporte Bercy pour la deuxième fois. En cas de défaite, il aurait 1820 points de retard, un fossé qu’il ne pourrait pas combler lors du dernier tournoi à jouer à Londres.
0
0