ROLAND-GARROS
Lundi 29 mai 2006, Rafael Nadal vient de battre Robin Soderling en trois sets. L'Espagnol est désormais invaincu sur terre battue depuis 54 rencontres. Le record de Guillermo Vilas tombe. Un choc pour le légendaire argentin ? Pas le moins du monde. Au cours d'une conférence de presse immédiate, il s'est empressé de féliciter "ce garçon fantastique, cet ami" à qui il cède volontiers ce record. Car, Guillermo y tient, ce record n'en est qu'un parmi d'autres*.
Roland-Garros
Jouanno vote Auteuil
03/12/2010 À 15:46
Un record tronqué, il y a presque trente ans, par un adversaire aussi fantasque que talentueux armé d'une raquette qui défraya la chronique.
La scène se passe à Aix-en-Provence en 1977. Pour remporter la fameuse "Raquette d'or", le trophée du tournoi, le Roumain Ilie Nastase se dote d'un nouvel outil de travail, la "raquette spaghetti".
Interdite par la Fédération internationale
Inventée par l'Allemand Erwin Fischer, le procédé de cette raquette révolutionnaire consiste à doubler les cordes par superposition avec, qui plus est, du caoutchouc coincé aux intersections. Les effets en sont démultipliés, particulièrement le lift, et la balle devient incontrôlable.
Imaginez Guillermo Vilas, combattant hors-pair avec son bandeau de chef indien et du haut de ses 53 victoires, se faire humilier par Lucky-luke Nastase et sa raquette spaghetti. L'affaire dure quelques mois, le temps pour l'Australien Barry Philips-Moore de tenir tête à Blasz Taroczy à Roland-Garros avec cette excalibur de la terre battue, puis à l'Américain Mike Fishback de battre Stan Smith à l'US Open, puis elle tourne au vinaigre. La raquette est définitivement interdite en octobre 1977. Borg lui-même ayant souffert des dégâts collatéraux de ce stupéfiant cordage.
Cette raquette éphémère a été présentée au Tenniseum, à Roland-Garros lors de l'exposition "100 objets, 100 histoires de tennis".
LA RAQUETTE DE RAFAEL NADAL
La technologie utilisée par le fournisseur de Rafael Nadal, dont le modèle est un des plus utilisés aujourd'hui par les professionnels, favorise la pénétration dans l'air et permet une accélération de la tête de raquette. Interrogé à propos de son matériel, Rafael Nadal a balayé la question : "Je suis incapable de parler de l'équilibre de mon cadre. Je ne connais même pas le poids de ma raquette. L'essentiel se passe dans la tête, pas au niveau du matériel."
UN RECORD ET UN TROPHEE
54 victoires de rang sur terre, cela se fête. Surtout lorsque cela se passe sur le plus grand tournoi sur terre battue. Rafael Nadal a donc reçu des mains du Président de la FFT, M. Christian Bîmes et de Guillermo Vilas, une tranche de terre battue sous verre !
Vous pouvez voir une coupe de la terre battue au Tenniseum.
Nadal et les autres : Guillermo Vilas (Argentin, 53 victoires consécutives sur terre), Bjorn Borg (Sue, 46), Thomas Muster (Aut, 40 et 38), Ilie Nastase (Rou, 38).
Rafael Nadal n'a plus perdu sur terre battue depuis le 8 avril 2005, soit neuf victoires en tournoi de rang et deux victoires en Coupe Davis :
2005 Monte-Carlo, Barcelone, Rome, Roland-Garros, Bastad, Stuttgart 2006 Monte-Carlo, Barcelone, Rome.
A savoir : Nadal est invaincu à Roland-Garros puisqu'il disputait l'an dernier ses premiers Internationaux de France.
* Selon Vilas : le nombre de victoires consécutives tout court (46) et le nombre de titres sur une année (14).
Roland-Garros
Entre records et regrets
12/06/2006 À 12:15
Roland-Garros
Nadal : "Une saveur particulière"
12/06/2006 À 12:10