Eurosport

Ivanovic, parcours de rêve?

Ivanovic, parcours de rêve?
Par Eurosport

Le 07/06/2008 à 11:00Mis à jour

Ana Ivanovic a réussi un Roland-Garros parfait. Sacrée N.1 mondiale après sa victoire sur Jelena Jankovic, la Serbe est ravie. On en oublierait qu'il reste une finale à jouer... Si tout a commencé comme en 2007, elle espère trouver une issue plus favorabl

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

LE PARCOURS d'ANA IVANOVIC A ROLAND-GARROS

Comme en 2007, Ana Ivanovic a débuté son tournoi par une victoire sur la Suédoise Sofia Arvidsson. Comme l'année dernière, elle a tracé sa route vers la finale mais cette fois-ci avec plus d'aisance. Curieusement, et mêle si elle n'a pas sauvé autant de balles de match, son parcours de l'an passé ressemble à celui de Dinara Safina ! Elle aussi avait écarté de son passage Svetlana Kuznetsova et Maria Sharapova mais dans un ordre différent. Cette fois-ci, elle n'a perdu qu'un seul set et se présente donc comme la favorite, riche de cette expérience.

1er tour : Ana Ivanovic (SER/N.2) bat Sofia Arvidsson (SUE) 6-2, 7-5
2e tour: bat Lucie Safarova (CZE) 6-1 6-2
3e tour: bat Caroline Wozniacki (DAN/N.30) 6-4, 6-1
1/8: bat Petra Cetkovska (CZE) 6-0, 6-0
1/4: bat Patty Schnyder (SUI) 6-3, 6-2
1/2: bat Jelena Jankovic (SRB/N.3) 6-4, 3-6, 6-4.

SES DECLARATIONS PENDANT LA QUINZAINE

"Si j'atteins de nouveau la finale, bien évidemment je vais mieux jouer que l'année dernière, c'est clair. L'année dernière, c'était une expérience remarquable. Je ne regrette rien, bien évidemment."

"J'ai gagné 2 ou 3 matches 6/0 6/0 dans ma carrière. Je ne me souviens pas exactement. Je n'ai jamais perdu 6/0 6/0. Je me souviens avoir perdu un set 6/0 mais pas deux sets."

"Au printemps, il y a des tournois pendant lesquels je n'étais pas très contente mais pour ces tournois j'étais favorite, j'étais donc la tenante du titre. Il faut gérer tout cela. Je pense que j'en ai tiré les enseignements. Cela me donne davantage de confiance."

"Tout le monde pense que c'est un cliché de dire que les matches sont difficiles. Dès le premier tour, il faut s'accrocher, si vous faites des fautes, et ne vous appliquez pas, vous pouvez perdre contre n'importe quelle joueuse."

"Je travaille sur la régularité, la constance, je dois jouer tournoi après tournoi. Par le passé, je n'avais pas l'habitude de les enchaîner. Maintenant, j'essaie de m'améliorer, de m'entraîner, d'avoir de la constance."

"Avec le coup droit, j'ai de bonnes sensations. Avec cette nouvelle raquette, j'ai beaucoup d'avantages. Je peux servir plus fort, plus vite, et je peux mieux frapper la balle. Il faut que je travaille là-dessus. Il est vrai que cette raquette me permet de donner de l'effet lifté. Je peux moins frapper à plat. Il faut donc que je continue à aller de l'avant et pour l'instant avec la raquette tout va bien."

"J'ai beaucoup appris dans mes deux précédentes finales (du Grand Chelem), surtout la première (à Roland-Garros l'année dernière). Elles vont me servir à ne pas refaire les mêmes erreurs. Lors de ces deux finales, je pensais trop à la portée du résultat, aux conséquences qu'il allait avoir. Là je vais d'abord me concentrer sur le match, à gagner mes points. C'est important de savoir gérer la pression et j'ai trouvé des petites recettes pour y arriver."

"Samedi, j'espère pouvoir compter sur une première balle bien meilleure que celle de ma demi-finale. Je servais vraiment bien jusque là mais jeudi j'ai eu un très mauvais pourcentage en première balle."

0
0