ROLAND-GARROS - Demi-finales dames

Ana Ivanovic (SRB/N.2) bat Jelena Jankovic (SRB/N.3) 6-4, 3-6, 6-4
Prochaine adversaire: Safina
> Le film du match

Roland-Garros
Ivanovic et Safina en finale
05/06/2008 À 18:00

Au jeu des chaises musicales, Ana Ivanovic sera la grande gagnante de la quinzaine parisienne. La Serbe a non seulement décroché sa place en finale de Roland-Garros, mais a également réservé sa place sur le trône WTA, délaissée par Justine Henin et perdue par Maria Sharapova en huitième de finale. Vainqueur de Jelena Jankovic pour la sixième fois en sept rencontres, Ana Ivanovic jouera sa seconde finale consécutive à Paris et sa deuxième de l'année en Grand Chelem, après celle de l'Open d'Australie. Elle n'aura pas volé sa place face à Dinara Safina qui disputera, comme la Serbe, le gain de son premier titre majeur.

Avant de s'installer dans le fauteuil de N.1 mondiale pour la première fois de sa carrière, Ivanovic a dû batailler ferme pour écarter Jelena Jankovic de son chemin. Elle y a laissé un set pour la première fois du tournoi et a privé son adversaire de sa première finale de Grand Chelem, comme Maria Sharapova l'a fait à Melbourne début 2008 ou Justine Henin à Paris l'an dernier. C'est pourtant la N.3 mondiale qui a fait la course en tête dans cette demi-finale, avant qu'Ivanovic ne se réveille.

N.1 mondiale, quoi qu'il arrive

La N.2 mondiale commet un nombre de fautes impressionnant (43 en tout, contre 28 pour son adversaire) et se voit mener 4-2 dans la première manche après 25 minutes de jeu. Plus de précisions dans ses relances lui permettent de revenir à hauteur de Jankovic et de lui souffler la première manche 6-4. La deuxième manche est un bond en arrière pour Ivanovic, auteure de 21 fautes directes. Pauvre en coups gagnants (16 contre 50 pour son adversaire!), Jankovic en profite pourtant pour enlever la manche 6-3 et croire encore en ses chances de finale. Si la N.3 mondiale breake d'entrée, les deux Serbes restent au coude-à-coude jusqu'au huitième jeu du troisième set.

Après un jeu remporté à 40/30, Ivanovic met la pression sur la mise en jeu adverse: deux retours puissants et une amortie lui offrent une balle de match, sur laquelle elle conclura la partie après 2h15 de jeu! Une victoire précieuse pour la vainqueur d'Indian Wells 2008 qui disputera sa seconde finale de suite à Roland-Garros, cinq mois après celle jouée à Melbourne. En attendant d'être la reine WTA, elle se verrait bien être la reine des Internationaux de France, samedi face à Dinara Safina. Quitte à prendre la place de Justine Henin, autant le faire complètement.

Dinara Safina (RUS/N.13) bat Svetlana Kuznetsova (RUS/N.4) 6-3, 6-2
Prochaine adversaire: Ivanovic
> Le film du match

Pour la première fois en trois rencontres, Dinara Safina n'a pas eu besoin de sauver une balle de match. La Russe a obtenu sa qualification pour sa première finale de Grand Chelem sans trembler face à une Svetlana Kuznetsova méconnaissable, friable dans l'échange et impuissante sur ses propres engagements. Cette dernière, déjà victorieuse en Grand Chelem (à New York en 2004) perd également une occasion en or de devenir N.1 mondiale, lundi prochain. POUR EN SAVOIR PLUS >Safina sans souffrir

Roland-Garros
Safina sans souffrir
05/06/2008 À 14:46
Roland-Garros
15 Français au 2e tour
27/05/2009 À 15:01