Imago

Les Serbes toujours là

Les Serbes toujours là
Par Eurosport

Le 03/06/2008 à 16:00Mis à jour

Comme en 2007, Ana Ivanovic et Jelena Jankovic se sont qualifiées pour les demi-finales de Roland-Garros. Schnyder et Suarez-Navarro sont restées à quai. L'Estonienne Kanepi défiera Kuznetsova, qui a terminé son match de la veille face à Azarenka, en quar

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

ROLAND-GARROS - 1/4 de finale

L'INFO DU JOUR : La Russe Maria Sharapova ne sera plus numéro un mondiale lundi prochain. Eliminée en huitième de finale, cette dernière va perdre sa place sa place au profit de Svetlana Kuznetsova, Jelena Jankovic ou Ana Ivanovic.

Ana Ivanovic n'a pas été décoiffée par les coups chaloupés de la gauchère suisse Patty Schnyder. A peine a-t-elle perdu sa visière lors d'une amortie au cours d'un match bien mené. Quart de finaliste en 2005, finaliste l'an passé, la Serbe file vers sa quatrième demi-finale de Grand Chelem, les cheveux dans le vent (1h15 de jeu). Elle n'a encaissé que 20 jeux en cinq rencontres à paris cette année. Vous avez dit favorite ?

Roland-Garros était son tournoi du Grand Chelem préféré. Mais elle n'ira pas au bout. L'obstacle des quarts de finale était bien trop grand pour Patty Schnyder. La rencontre a été dominée et dirigée par la Serbe, impressionnante de régularité depuis quelques matches, avec 19 fautes directes contre 31, et 76% de points inscrits sur première balles contre 54%. La joueuse de Belgrade a obtenu 8 balles de break de plus que son adversaire (13 contre 5) et en a sauvé 4. Seul le premier jeu a été légèrement accroché par la Suissesse qui a eu le mérite de sauver une balle de match et d'obtenir une balle de débreak à 3-6, 2-5

Jelena Jankovic est une copieuse. Comme sa compatriote Ana Ivanovic, la Serbe s'est qualifiée pour les demi-finales de Roland-Garros pour la 2e année consécutive en battant son adversaire sur un score identique à celui de "l'autre" Serbe. Mais là où Ana s'est montrée brillante, Jelena s'est contentée du minimum syndical face à une joueuse trop limitée techniquement pour la contrarier. Carla Suarez-Navarro avait la possibilité d'écrire l'Histoire en devenant la première joueuse issue des qualifications à atteindre les demi-finales de Roland-Garros.

Son service, véritable offrande pour une retourneuse de la trempe de Jankovic, et son irrégularité (34 fautes sur l'ensemble du match) ne lui auront pas permis de réaliser cet exploit. Contrairement à l'an passé, où elles s'étaient évitées dans le dernier carré (Ivanonic y avait battu Sharapova tandis que Jankovic s'était faite éliminer par Hénin), les deux Serbes pourront régler directement cette question de suprématie nationale.

0
0