Reuters

Les Williams éclipsées

Les Williams éclipsées
Par Eurosport

Le 30/05/2008 à 20:00Mis à jour

Katarina Srebotnik a créé la sensation en éliminant Serena Williams au 3e tour de Roland-Garros. Coup dur pour l'Américaine qui n'avait pas connu pareille infamie depuis 1999 et pour sa soeur Venus, sorties la nuit tombée par Flavia Pennetta. Le tableau s

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

ROLAND-GARROS - 3e tour

Katarina Srebotnik (SLO/N.27) bat Serena Williams (USA/N.5) 6-4, 6-4.Prochaine adversaire : Loit ou Schnyder.

En 2008, Serena Williams patine, Serena Williams piétine. Déjà éliminée en quart de finale de l'Open d'Australie (par Jelena Jankovic) alors qu'elle y défendait son titre, l'Américaine a fait encore moins bien à Paris où elle enregistre sa plus mauvaise performance depuis 1999 où elle avait déjà été sortie au stade du 3e tour. Certes, la terre battue n'a jamais constitué le terrain d'expression favori de la cadette des Williams, même si elle a déjà remporté l'édition 2002 de Roland-Garros. Vainqueur de trois tournois en début de saison (Bangalore, Miami et Charleston), la n°5 mondiale ne laissait pourtant pas deviner des signes de faiblesse. Katarina Srebotnik les a fait apparaître au grand jour.

Pas d'excuses pour Serena

Plus vive, plus véloce, la Slovène réussit à appliquer d'entrée de match la seule tactique payante pour gêner Williams : la faire courir et l'obliger à jouer le coup de trop. Face à une joueuse qui l'avait pourtant toujours battue (à trois reprises dont une en 2001 à Roland-Garros), la tête de série n°27 du tournoi aura réalisé une rencontre sérieuse (15 points gagnants contre 14 fautes directes) là où Serena, qui avouait pourtant avant le début de la quinzaine "avoir connu sa meilleure préparation depuis 2002", alterne le brillant (28 coups gagnants) et le déchet (23 fautes directes).

Visiblement abattue par ce coup d'arrêt, Serena ne se voilait pas la face en conférence d'après-match. "Je ne pense pas avoir bien joué lors de mes deux premiers matches mais je m'attendais à ce que ça s'améliore au fil du tournoi. Ce matin, je me sentais bien, tout allait bien. Je ne m'attendais pas à ça. Elle a joué de manière très agressive et moi j'ai raté trop de balles faciles dans les moments importants", analysait-elle avec sa franchise habituelle. Et d'ajouter, toujours dans son style direct : "Je ne pense pas qu'elle ait déjà joué aussi bien que ça. Sinon elle serait dans le Top 2. Elle a vraiment atteint un niveau incroyable aujourd'hui. Mon dos (bloqué à Rome) n'a joué aucun rôle."

Sans faire injure à Srebotnik, qui égalise-là son meilleur résultat en Grand Chelem, cette défaite de Williams ouvre très largement les portes du bas du tableau. A Emilie Loit, qui affronte Patty Schnyder, de s'y engouffrer !

DECLARATIONS : Katarina Srebotnik (SLO/N.27, vainqueur de Serena Williams au 3e tour)

"J'ai très bien joué sur le plan tactique, en variant beaucoup, et mes nerfs ont tenu. C'est parfait. Pour être honnête, elle m'a pas mal aidé en ratant quelques smashes faciles. Mais ce n'est pas à cause de ça qu'elle a perdu, ça non! Ça fait trois ans que je suis régulière entre les vingt et les trente premières mondiales. En double, avec Ai Sugiyama, on a réussi une percée incroyable. J'étais N.3 mondiale et ça m'apporte beaucoup de confiance pour le simple. J'ai souvent été très près de passer le troisième tour en Grand Chelem."

"Aujourd'hui je me suis réveillée avec une nouvelle opportunité devant moi. Je n'avais rien à perdre. Je suis ravie que les choses aient enfin tourné dans mon sens. C'est ma plus belle performance. C'est la deuxième fois que j'atteins les huitièmes de finale en Grand Chelem mais la première fois c'était en battant Emilie Loit, qui n'était pas tête de série. Cette victoire a plus de signification."

Flavia Pennetta (ITA/N.26) bat Venus Williams (USA/N.8) 7-5, 6-3
Prochaine adversaire: Suarez Navarro.

LES PRINCIPAUX RESULTATS

3e tour : Ana Ivanovic (SER/N.2) bat Caroline Wozniacki (DAN/N.30) 6-4, 6-1
Prochaine adversaire : Cetkovska.

2e tour : Maria Sharapova (RUS/N.1) bat Bethanie Mattek (USA) 6-2, 3-6, 6-2
Prochaine adversaire : Knapp.

Maria Sharapova, N.1 mondiale, gagne tout en cherchant encore ses repères à Paris : "C'est pour l'instant un tournoi assez bizarre pour moi avec toutes ces interruptions. Hier, j'ai plutôt bien joué vu les conditions. En me levant aujourd'hui j'avais l'impression que c'était un autre match, un autre tournoi. Très étrange. Mais l'important c'est d'être passée. Pour moi, ce sera toujours plus dur sur terre battue que sur toute autre surface. Je prends ces matches comme de l'entraînement, j'essaye d'en tirer des enseignements pour la suite."

Vera Zvonareva (RUS/N.11) bat Stéphanie Cohen-Aloro (FRA) 6-2, 6-4
Prochaine adversaire: Wozniak.

0
0