Reuters

Razzano tombe, Cirstea surprend

Razzano tombe, Cirstea surprend
Par Eurosport

Le 01/06/2009 à 14:00Mis à jour

Sorana Cirstea a 19 ans et elle est la révélation du tournoi dames. Cette Roumaine vient de sortir Jelena Jankovic (3-6, 6-0, 9-7). Razzano, dernière Française, a perdu devant Stosur. Kuznetsova et Serena Williams vont disputer un quart de finale important dans le bas de tableau de Roland-Garros.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

ROLAND-GARROS - Huitièmes de finale dames

CIRSTEA, QUEL FINISH

. Sorana Cirstea (ROU) bat Jelena Jankovic (SER, 5) 3-6, 6-0, 9-7
Prochaine adversaire : Stosur

"Je voulais vraiment gagner. Peut-être que je le voulais trop pendant le premier set, je ne jouais pas très bien, j'étais un peu nerveuse", décalrait Sorana Cirstea en conférence de presse après son exploit face à Jelena Jankovic. La Roumaine, contrairement à la tête de série N.5 qui n'arrive décidément pas à s'imposer Porte d'Auteuil, a pu donner tout ce qu'elle avait sur le court : "Après avoir perdu le premier set, je me suis dit que je n’avais plus qu'à remonter, je n'avais rien à perdre, je n’avais plus qu'à me relâcher. Ensuite, pendant le troisième set, je me suis sentie à nouveau un peu nerveuse. C'était un match très important pour moi, c'est la première fois que je jouais au 4ème tour." La voilà pour la première fois en quart de finale d'un Grand Chelem.

Pierre Bouteyre, entraîneur d'Alizé Cornet battue par Soran au 2e tour, nous disait le plus grand bien de cette joueuse. Elle fait partie de la nouvelle génération : "J’ai le même âge que Caroline Woznaicki, j'ai un an de moins que Victoria Azarenka ou Agnieszka Radwanska. On a joué dans les Juniors ensembles. On se connaît vraiment super bien. Justement, c'est une source d'inspiration pourmoi que de les voir jouer parce que je me dis que moi aussi, je peux le faire."

Qui est elle ? "J'ai été élevée en Roumanie, puis, j'aicommencé le tennis à l'âge de 4 ans. J'ai commencé à jouer grâce à Steffi Graf, Je la regardais à la télé. Je me souviens que j'essayais de bien me concentrer, je voulais prendre le tennis comme une chose sérieuse. Franchement, j'espérais qu'un jour viendrait et voilà ! Je suis contente d'être ici."

RAZZANO DEBORDEE

. Samantha Stosur (AUS, 30) bat Virginie Razzano (FRA) 6-1, 6-2

"Elle a fait un très gros match, je n'ai rien pu faire" a avoué Virginie Razzano dépassée par la puissance de l'Australienne. J'avais dit que c'était un gros morceau et un match piège. Elle a fait un match parfait, je me suis sentie impuissante. Elle ne m'a pas laissé jouer mon jeu agressif. Il y avait pas mal de vent mais c'était pour toutes les deux" Huitième de finale à Roland, c'est un beau parcours." conclut la Française, qui était la dernière en lice.

KUZNETSOVA ET SERENA, LOIN DE SAFINA

. Svetlana Kuznetsova (RUS, 7) bat Agnieszka Radwanska (POL, 12) 6-4, 1-6, 6-1
Prochaine adversaire : S. Williams.
Serena Williams (EU, 2) bat Aleksandra Wozniak (CAN, 24) 6-1, 6-2

Qui peut aujourd'hui faire peur à Dinara Safina ? Dans le haut de tableau, la tête de série N.1 va affronter une des joueuses les plus en vue de ce début d'année, Victoria Azarenka. Malgré son courage, Maria Sharapova semble un peu juste pour contester la victoire finale. Elle-même connaîtra un test face à Dominika Cibulkova. Il faut donc observer le bas de tableau pour voir les figures majeures de l'opposition à la N.1 mondiale : Jelena Jankovic, Svetlana Kuznetsova et Serena Williams. Ces deux dernières vont se rencontrer en quart de finale.

Fébriles

"Mentalement, c'était difficile. J'étais fébrile", a concédé Svetlana. J'ai vu qu'elle était aussi prise par la fébrilité. Au premier set, nous n'avons pas pratiqué un bon tennis, elle a fait davantagede fautes directes et au deuxième set, je n'ai pas bien joué, j'ai fait beaucoup d'erreurs moi-même. J'ai changé de tenue ensuite (aux vestiaires, ndlr), je me suis reposée, re-concentrée et j"ai joué mon jeu. Je l'ai déplacée beaucoup. J'ai réduit mon ratio defautes directes."

Dans la seconde manche, la Polonaise n'avait commis qu'une seule faute directe et n'avait concédé que trois points sur son jeu de service. Ensuite, il a fallu attendre la fin du troisième pour la voir prendre le service de sa rivale une nouvelle fois (à 5-2 pour Svetlana). Kuznetsova, finaliste l'an passé et demi-finaliste en 2007, retrouvera donc Serena Williams (n°2) pour une place en demi-finale. Serena part favorite. Elle mène 5/1 dans leurs face-à-face. La seule victoire de la Russe ? A Rome, en 2004 (7-5, 6-0).

LES DECLARATIONS DU JOUR

Virginie Razzano (à propos de S.Stosur) : "'Sa grande force, c'est son service. Elle a un service de garçon."

0
0