Roland-Garros 2013 : Tsonga, Simon, Monfils, Benneteau et Chardy au troisième tour

Y a de la joie !
Par Eurosport

Le 29/05/2013 à 14:07Mis à jour Le 29/05/2013 à 20:51

Belle journée pour les Français mercredi: ils sont déjà cinq au troisième tour chez les messieurs: Tsonga, Simon, Monfils, Benneteau et Chardy. Benoît Paire a de son côté fini par dominer Marcos Baghdatis pour se hisser au 2e tour. En revanche, Nicolas Mahut, Edouard Roger-Vasselin et Aravane Rezaï ont été sortis.

BENNETEAU, JUSQU'AUX LARMES

Julien Benneteau est allé au bout de lui-même pour venir à bout de Tobias Kamke. Cinq sets et quatre heures de combat pour un match longtemps maitrisé par le Français, qui a ensuite failli lui échapper avant un ultime retournement de situation favorable. Le Bressan, épuisé physiquement et nerveusement, a fini en larmes sur le court numéro un. On a bien cru qu'il allait regretter les trois balles de break non converties dans le septième jeu du troisième set, alors qu'il avait remporté les deux premiers 7-6, 7-5. Mais Kamke n'est jamais sorti de son match et l'Allemand a brutalement pris l'ascendant en fin de troisième manche, alignant... dix jeux de suite pour remporter le troisième set 7-5, puis le quatrième 6-0 avant de mener 2-0 dans le cinquième. Là, il fallait une sacrée foi pour croire encore à une possible victoire de Benneteau. Ce dernier a alors eu un retour de flamme. Une sorte d'énergie du désespoir qui lui a permis de revenir à hauteur de Kamke puis de réussir le break décisif à 4-4. Benneteau a sans doute vécu un des moments les plus forts de sa carrière à Roland-Garros. La suite ne s'annonce pas de tout repos puisqu'il retrouvera selon toute vraisemblance Roger Federer pour une place en huitièmes de finale.

_________________________________________________________________

TSONGA SOLIDE

Pour son deuxième tour, Jo-Wilfried Tsonga a dominé en trois sets le Finlandais Jarkko Nieminen (7-6, 6-4, 6-3), tombeur de son compatriote Paul-Henri Mathieu. C'est la cinquième année de suite que le numéro un français atteint au moins le troisième tour à Paris. Le leader français a été auteur d'un match solide, notamment avec 65% de première balle et 85% des points gagnés derrière. Il affrontera Jérémy Chardy, tombeur de Roberto Bautista Agut, pour une place en huitièmes de finale.

_________________________________________________________________

CHARDY SANS FIORITURE

Jérémy Chardy s'est qualifié sans aucun problème pour le troisième tour des Internationaux de France en disposant de l'Espagnol Roberto Bautista Agut (6-1, 7-5, 6-4). Le Français a effectué un match très offensif, avec notamment 59 coups gagnants. Pour une place en huitièmes de finale, la tête de série numéro 25 affrontera son compatriote Jo-Wilfried Tsonga. Les deux joueurs en sont à une victoire chacun lors de leurs confrontations. Mais ils ne se sont jamais rencontrés sur terre battue. C'est seulement la troisième fois que Chardy atteint le troisième tour à Roland-Garros, son meilleur résultat étant un huitième de finale en 2008.

__________________________________________________________________

LA 100e POUR SIMON

Gilles Simon sera également de la partie. Pour son 100e match de sa carrière sur terre battue, le Niçois s'est offert une victoire face à l'Uruguayen Pablo Cuevas, en quatre sets (6-7, 6-1, 6-1, 6-1). Après avoir perdu le premier set, la tête de série numéro 15 du tournoi, a mis le turbo en ne laissant que trois jeux à son adversaire. Le Français qui s'était arrêté au troisième tour l'année dernière à Paris, défiera le vainqueur du match entre l'Américain Sam Querrey et le Tchèque Jan Hajek.

__________________________________________________________________

LLODRA REND LES ARMES

Michael Llodra a perdu son duel de gros serveurs face à Milos Raonic. Il n'a pas démérité, il a même parfois bousculé la tête de série numéro 14, avant de s'incliner en quatre sets (7-5, 3-6, 7-6, 6-2). La rencontre a basculé pour de bon dans le troisième manche, qui s'est décidée au jeu décisif. Raonic a alors sorti quelques points remarquables, au filet notamment. Une fois le troisième set en poche, il a pu dérouler, Llodra ayant perdu le fil de son jeu. Comme prévu, les aces sont tombés comme des averses sur le Suzanne-Lenglen: 38 au total, 24 pour Raonic, 14 pour Llodra, qui a toutefois manqué un peu d'efficacité derrière sa première balle (seulement 65% de points gagnés, contre 79% à Raonic). Le jeune Canadien se qualifie pour la deuxième année de suite pour le troisième tour. L'an passé, il avait cédé face à Juan Monaco. Cette fois, il sera opposé à un adversaire au profil plus proche du sien, Kevin Anderson. Là encore, ça risque de tomber dru au service !

__________________________________________________________________

PAIRE TERMINE LE TRAVAIL

A le voir revenir très calmement sur le court Lenglen, les spectateurs ont vu assez vite que Benoît Paire n'allait pas traîner. Opposé à l'imprévisible Marcos Baghdatis au premier tour, le Français, 26e mondial, a surmonté l'interruption de la veille due à la pluie et la nuit pour dominer le Chypriote mercredi. Rentré aux vestiaires à un set partout, mais avec un break d'avance dans le troisième set, Paire a parfaitement géré son avance pour empocher la manche et acter sa qualification dans la quatrième. Le voici donc au deuxième tour pour la deuxième année d'affilée. L'an passé, David Ferrer l'avait stoppé. Pour une place au troisième tour, le récent demi-finaliste de Rome affrontera le Polonais Lukasz Kubot, tombeur du Français Maxime Teixeira.

___________________________________________________________________

PAS D'EXPLOIT POUR MAHUT

Opposé à un adversaire peu en réussite en ce moment, Nicolas Mahut pouvait nourrir quelques espoirs face à Janko Tipsarevic. Pas de chance, le Serbe a parfaitement maîtrisé sa rencontre face au Français, présent au troisième tour l'an passé (6-2, 7-6, 6-1). Actuellement douzième joueur mondial, Tipsarevic a oublié son bilan peu flatteur sur terre cette saison (2 victoires en 7 matches) pour dominer l'Angevin et avancer vers l'Espagnol Fernando Verdasco au prochain tour.

___________________________________________________________________

L'AVENTURE S'ARRETE LA POUR ERV

Edouard Roger-Vasselin n'a pas pesé bien lourd face à Nicolas Almagro. Le Français a été dominé par la tête de série numéro onze en trois sets (6-2, 6-4, 6-3). C'est la troisième victoire de l'Espagnol en autant de confrontations face à l'actuel 65e joueur mondial. ERV n'a pas su capitaliser sur son break en début de deuxième set. Le seul moment où il a pu secouer un peu son adversaire. Pas longtemps: Almagro a débreaké dans la foulée avant de dérouler tranquillement jusqu'au bout. Il sera opposé à l'Italien Andreas Seppi, une fois encore vainqueur en cinq sets, pour une place en huitièmes de finale.

___________________________________________________________________

RAZZANO CONTINUE SA ROUTE

La belle aventure continue pour Virginie Razzano. La Française s'est qualifiée pour le troisième tour de Roland-Garros, en battant la qualifiée slovaque Zuzana Kucova en trois sets (4-6, 6-2, 6-0). La Française, qui a bénéficié d'une invitation, affrontera sa compatriote Mathilde Johansson ou la Serbe Ana Ivanovic, tête de série N.14, au prochain tour.

___________________________________________________________________

REZAÏ AVEC LES HONNEURS

Aravane Rezaï a tout donné. Malheureusement, la première marche était trop haute. La Française, redescendue à la 185e place mondiale après avoir connu de nombreux problèmes, notamment familiaux, a été sortie dès le premier tour en trois sets par Petra Kvitova (6-3, 4-6, 6-2), mercredi. L'ancienne 19e mondiale et huitième-de-finaliste à Paris, a tout de même rendu une copie propre avec 33 points gagnants pour 32 fautes directes, contre un ratio de 29/32 pour son adversaire du jour. La Tchèque a fait la différence grâce à sa première balle de service (69%), alors que la Française a été à peine au-dessus des 50% (56%). L'ancienne vainqueur de Wimbledon, tête de série sept du tournoi, affrontera pour une place au troisième tour la Chinoise Shuai Peng, victorieuse de l'Italienne Camila Giorgi au premier tour.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0