AFP

Roland-Garros : Jo-Wilfried Tsonga supérieur à Roger Federer, dès les premiers coups

Supérieur dès les premiers coups
Par Eurosport

Le 04/06/2013 à 19:28Mis à jour Le 04/06/2013 à 20:23

L’analyse statistique de Tsonga - Federer montre la nette supériorité du Français, qui a été bien meilleur au service et au retour pour s’offrir une victoire facile.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Ce mardi en quarts de finale de Roland-Garros, Jo-Wilfried Tsonga a impressionné. Le Tricolore n’est resté que 1h51 sur le court Philippe Chatrier. Et il a éliminé Roger Federer en seulement trois sets (7-5, 6-3, 6-3). Une performance que seuls Novak Djokovic et Rafael Nadal ont réalisé face au Suisse en Grand Chelem depuis neuf ans. Pour y parvenir, la tête de série n°8 a dominé son adversaire dans tous les compartiments clés du jeu. Chiffres à l’appui.

Au point physiquement, le Français a pu mettre aisément son schéma en place. Il a d’abord pu compter sur sa première balle de service (75% contre 67% au Suisse) qui lui a rapporté un maximum de points (46 sur 57 soit 81%). Au retour ensuite, il s’est montré beaucoup plus efficace que Federer (47% de points gagnés contre 26%). Ce qui lui a offert 14 balles de break, dont 6 converties. A l’inverse, le joueur helvétique n’a eu que 3 petites opportunités (pour 2 breaks réussis).

En confiance, Tsonga a ainsi pu lâcher ses coups. Avec justesse. Entre points gagnants et fautes directes, il a empoché 81 points. Soit 42 de plus que Federer, auteur de 34 fautes directes. Une belle différence qui explique en grande partie les 30 points au total de plus remportés par le Français et l’ampleur du score, assez sévère pour un joueur qui a accroché à son palmarès 17 titres du Grand Chelem.

0
0