AFP

Après sa défaite contre Djokovic, Rafael Nadal va connaitre son pire classement depuis avril 2005

Nadal va connaitre son pire classement depuis avril 2005

Le 03/06/2015 à 19:30Mis à jour Le 03/06/2015 à 22:11

ROLAND-GARROS - Conséquence directe de son élimination en quart de finale alors qu'il était tenant du titre, Rafael Nadal se retrouvera 10e ou 11e du classement ATP lundi prochain. Du jamais vu depuis plus de dix ans.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

C'est évidemment secondaire. Rafael Nadal n'a ni l'âge ni le palmarès de ceux qui scrutent le classement comme une nécessité. Il n'en reste pas moins qu'après son élimination en quarts de finale de Roland-Garros mercredi contre Novak Djokovic, l'Espagnol va subir une nouvelle dégringolade à l'ATP. Il sera 10e si Jo-Wilfried Tsonga s'incline vendredi face à Stan Wawrinka, et 11e si le Français se hisse en finale.

Nadal va subir de plein fouet la perte de son titre à Roland-Garros. Il remettait 2000 points en jeu, et ne va en marquer cette année que 360 avec son quart de finale. Soit un déficit de 1640 points. Après Roland-Garros, le Majorquin ne comptera plus que 2930 points à son compteur. Il va donc perdre au minimum trois places, en étant dépassé par Stan Wawrinka, David Ferrer et Marin Cilic, voire, donc, Jo-Wilfried Tsonga.

Que 180 points à défendre d'ici septembre

Quoi qu'il arrive, ce sera le plus mauvais classement de Rafael Nadal depuis le mois d'avril 2005, soit avant qu'il ne devienne un vainqueur en Grand Chelem. En s'imposant coup sur coup à Monte-Carlo puis Barcelone, il s'était hissé à la 11e place le 18 avril de cette année. La dernière fois, jusqu'à lundi prochain, que Nadal a eu un classement à deux chiffres. Son titre à Rome dans la foulée lui avait en effet permis de grimper au 7e rang juste avant Roland-Garros. Cela restait, jusqu'à aujourd'hui, son pire classement en 10 ans.

La bonne nouvelle pour Rafael Nadal, c'est qu'il ne devrait pas trop tarder à remonter dans la hiérarchie. En effet, l'an dernier, il était resté éloigné longtemps des courts l'été pour cause de blessure. Jusqu'à la fin du moins de septembre, il n'aura ainsi que... 180 à points à défendre, ceux de son huitième de finale à Wimbledon en 2014. De quoi envisager relativement sereinement une prochaine remontée...

Même à Roland-Garros, Rafael Nadal n'a pu que s'incliner face à l'écrasante supériorité de Novak Djokovic

Même à Roland-Garros, Rafael Nadal n'a pu que s'incliner face à l'écrasante supériorité de Novak DjokovicAFP

0
0