Getty Images

Rolex Paris Masters - Novak Djokovic se hisse en demi-finale en dominant Marin Cilic en trois sets

Djoko en a bavé

Le 02/11/2018 à 22:00Mis à jour Le 03/11/2018 à 01:52

ROLEX PARIS MASTERS - Pour la première fois depuis le dernier de ses quatre titres conquis à Bercy, en 2015, Novak Djokovic s'est qualifié vendredi pour les demi-finales du Masters 1000 parisien en dominant le Croate Marin Cilic (4-6, 6-2, 6-3 en 2h11). Breaké au début du troisième set, le Serbe s'en est finalement sorti et affrontera Federer samedi.

Personne ne peut stopper Novak Djokovic. Même quand il est dans un jour moyen. Supérieur à Marin Cilic dans le troisième quart de finale du Rolex Paris Masters, le Serbe s'est qualifié non sans mal pour les demi-finales de cette édition 2018. Vainqueur en trois manches (4-6, 6-2, 6-3), le futur n°1 mondial a signé un 21e succès consécutif sur le circuit et a encore prouvé qu'il était l'actuel patron incontesté de cette seconde partie de saison. Désormais invaincu depuis août dernier et son revers concédé à Toronto face à Stefanos Tsitsipas, Djokovic va s'avancer en grand favori ce week-end pour le titre.

Auteur d'un demi-match en huitième de finale jeudi face à Damir Dzumhur, contraint à l'abandon après un set, le quadruple vainqueur de ce Masters 1000 de Bercy en a bavé pour rallier le dernier carré du tournoi parisien. La faute à un bon Marin Cilic et à un jeu pas totalement réglé cette semaine. Qualifié après 2h11 de combat, l'actuel n°2 mondial - il sera de nouveau n°1 à partir de lundi - a remonté un handicap d'un set avant de dérégler petit à petit la machine Cilic. Avec 37 fautes directes, le 7e mondial a manqué de continuité pour repousser son rival dans ses derniers retranchements. Assez irrégulière, sa première balle lui a surtout manqué dans la deuxième manche où il a perdu le contrôle de cette partie.

Enrhumé, Djokovic fait avec les moyens du bord

Grâce à un break au début de la dernière manche - à 1-1 - Cilic a pourtant eu les clés de la rencontre en main. Cela n'a duré que quelques minutes montre en main. Debreaké dans la foulée à 2-1, le finaliste du dernier Open d'Australie a traversé la fin de la rencontre en étant dominé par le rythme de son adversaire qui en a mis un peu plus à chaque coup et remporté les rallyes. Excellent au retour et tactiquement, Djokovic est passé outre la colère et la frustration pour passer l'obstacle Cilic. Même en souffrant, il gagne.

"Cela a été un match très serré, jusqu'au dernier coup du match. Cela évidemment été mon match le plus difficile. Quelques points ont été décisifs. C'était très intense", a reconnu Djokovic après sa victoire. "J'ai connu des hauts et des bas, j'aurais pu mieux servir, en particulier en deuxième balle. Je suis content d'avoir surmonté le défi qu'a représenté ce match. Je bataille toujours avec une sorte de rhume, j'essaye de me débrouiller avec ça. Il faut faire avec."

Novak Djokovic
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0