AP

Venus sur une autre planète

Venus sur une autre planète
Par Eurosport

Le 10/11/2008 à 01:30Mis à jour

A Doha, Venus Williams a remporté le Masters féminin en battant Vera Zvonareva 6-7, 6-0, 6-2 en finale des WTA Championships au Qatar. C'est la première fois que l'Américaine soulève ce trophée particulier. L'ex-N.1 mondiale décroche son 3e titre en 2008

WTA CHAMPIONSHIPS - FINALE

Venus Williams a sauvé l'image des Masters féminins au Qatar. Alors que les meilleures mondiales ont toutes failli les unes derrière les autres, c'est une ex-N.1 mondiale, actuellement 8e, qui s'est finalement imposée en finale des WTA Championships qui regroupaient, à Doha, les meilleures joueuses mondiales de la saison. Non pas que Vera Zvonareva ne méritait pas sa place, même loin de là au vu de sa semaine parfaite réalisée. Mais, avec une finale entre deux joueuses qualifiées in extremis pour disputer cette compétition, le tournoi était à la limite du fiasco. Au terme d'un match joué en trois sets et deux heures de jeu, l'Américaine, vainqueur de la N.1 Jelena Jankovic en demi-finale, a remporté l'un des trophées majeurs qui manquaient à son palmarès, déjà garni de sept titres en tournois du Grand Chelem, dont un 5e Wimbledon conquis cette année.

Mais son 39e titre en carrière a été glané de façon décousue, à l'image de son match gagné face à sa soeur Serena en match de poule. Avec un premier set concédé au jeu décisif, Venus Williams a fait exploser son adversaire lors des deux derniers sets, remportés en une heure de jeu, en concédant deux jeux sur quatorze joués. En face, Vera Zvonareva est passée par toutes les émotions. La joie d'abord, de voir sa volonté récompensée lors du premier set. Après avoir gâché quatre balles de set à 5-2, la Russe a réussi un coup chanceux sur sa cinquième occasion en plein jeu décisif : avec un revers qui, freiné par le filet, fit retomber la balle dans le court de Venus sans que celle-ci ne puisse réagir. Les pleurs ensuite.

Zvonareva : 6e défaite en 8 finales en 2008

C'est donc - logiquement - sur le service adverse que Venus Williams remporte ce glorieux titre, point d'orgue d'une belle fin de saison pour l'Américaine qui aura décroché trois titres en cinq mois, dont deux lors de ses deux dernières sorties (Wimbledon en juillet, Zurich fin octobre). Invaincue comme Venus Williams cette semaine avant la finale, Zvonareva n'a pu que constater sa défaite, sa 6e cette saison en 8 finales WTA disputées, elle qui a été battue à Hobart, Charleston, Moscou, Linz et déjà Doha en début d'année dans la saison régulière, face à Maria Sharapova absente ici en raison d'une blessure à l'épaule. Forte d'une fin de saison excellente, Venus a été incontestablement la plus robuste... en ne jouant presque qu'un tournoi par mois cette saison. La recette du succès.

0
0