Panoramic

Top 10 - Murray, Djokovic, Raonic, Monfils, Nadal : les enseignements post-Masters

De Murray à Berdych : le Top 10 mondial a livré son verdict et ses surprises

Le 21/11/2016 à 09:37

CLASSEMENT ATP - La saison ATP s'est terminée sur le sacre d'Andy Murray au Masters. Mais au-delà de la première mondiale du Britannique et de la déception de Novak Djokovic, quels sont les autres enseignements du Top 10 mondial final ?

Le Masters vient de baisser le rideau sur la saison 2016 et le Top 10 a rendu son verdict. C'est donc Andy Murray qui termine l'année numéro un mondial pour la première fois de sa carrière de façon très surprenante, après une dernière moitié de saison exceptionnelle avec 50 victoires en 53 matches et 8 titres, entre Wimbledon et le Masters. De Londres à Londres, le Britannique a survolé les débats et Novak Djokovic, tout champion en puissance qu'il était il y a encore six mois, n'y a donc pas résisté.

Derrière ce duo de choc, qui a remettra le couvert en janvier prochain, Milos Raonic s'est octroyé la troisième place mondiale. Finaliste à Wimbledon et demi-finaliste à l'Open d'Australien et au Masters, le Canadien monte sur le podium ATP pour la première fois de sa carrière. Il coiffe au poteau le vainqueur de l'US Open, Stan Wawrinka, qui paye une fin de saison en demi-teinte. Un temps quatrième, son meilleur classement en carrière, Kei Nishikori n'a pas réussi à monter plus haut. Pourtant le Japonais avait encore la possibilité de le faire au Masters. Une ambition finalement ravalée avec 3 défaites en quatre matches dans l'O² Arena.

De Murray à Federer, plus de 10 000 points d'écart

Derrière le Top 5, un nouveau : Marin Cilic. Fort d'une fin de saison très intéressante, le Croate signe une sixième place mondiale inédite dans son parcours jusque là. Vainqueur au Masters 1000 de Cincinnati et à Bâle, il a gommé sa frustration d'un US Open raté (défaite au 3e tour face à Jack Sock) par une qualification en finale de Coupe Davis face à l'Argentine. Sa victoire sur Nishikori en round robin du Masters lui a permis de doubler de justesse Gaël Monfils, qui termine finalement la saison à la septième place mondiale, une déception de plus en cette fin de saison pour le demi-finaliste à l'US Open, qui a terminé l'année sur un zéro pointé au Masters.

Derrière le Français, une surprise : la présence de Dominic Thiem à la huitième place mondiale. L'Autrichien, présent au Masters pour la première fois de sa carrière grâce au forfait de Rafael Nadal, termine dans le Top 8 mondial, poussant l'Espagnol un cran derrière. Le Majorquin a commencé 2016 à la cinquième place, il la termine à la neuvième. Pour l'Espagnol, cette saison n'aura pas été une réussite. Il était encore quatrième mondial début octobre avant de perdre cinq places à la suite de sa décision de mettre fin à sa saison. Au moins, lui, est resté dans le Top 10, devant Tomas Berdych qui ferme la marche. Roger Federer, qui a stoppé l'exercice après Wimbledon, est 16e... à plus de 10 000 points de Murray. La révolution est en marche.

Visuel classement ATP
0
0