Eurosport

Clijsters, saison terminée

Clijsters, saison terminée
Par Eurosport

Le 19/08/2011 à 17:54Mis à jour Le 22/08/2011 à 08:29

Kim Clijsters renonce à l'US Open dont elle est double tenante du titre et ne reprendra pas non plus le chemin des courts cette saison. La Belge souffre d'une déchirure abdominale et préfère prendre son temps pour ne pas l'aggraver, dans l'optique du dernier grand objectif de sa carrière: les JO.

Eurosport Player:

Voir sur Eurosport

Sale année pour Kim Clijsters. De blessures en retours et de retours en blessures, la Belge est aujourd'hui dans l'obligation de renoncer à son tournoi fétiche, l'US Open, qu'elle a remporté lors des deux dernières années, et même au reste de la saison pour ne pas aggraver la situation. Cette fois, c'est une déchirure abdominale qui l'empêchera de jouer à nouveau sur le circuit. "Malheureusement, je ne serai pas en mesure de défendre mon titre à l'US Open cette année en raison d'une déchirure abdominale, écrit Kim Clijsters dans son communiqué publié par son bureau de management sportif Golazo. Deux semaines de soins n'ont pas suffi. Je suis bien sûr très déçue".

La n°3 mondiale explique même qu'on ne la reverra plus sur les courts cette année. "Je veux à tout prix éviter une blessure plus grave ! Même si ce forfait constitue une nouvelle déception après un été passé à m'entraîner dur afin de pouvoir défendre mon titre. Mais une guérison totale prime actuellement. Je fais donc une croix sur le reste de la saison. Je vais me préparer lentement pour 2012, sans délai ni timing précis. Quant aux deux tournois que j'avais prévu de disputer à l'automne, je ne veux plus prendre aucun risque et j'aurais de toute façon eu trop peu de points pour pouvoir participer au WTA Championship", explique-t-elle.

Les Jeux et un dernier US Open?

AFP

Désormais, la Belge vise le dernier grand objectif de sa carrière: les Jeux Olympiques de Londres l'an prochain. "Dans ma tête, je me tourne dès maintenant vers 2012, vers les Jeux Olympiques et, qui sait, je serai cette fois peut-être épargnée par les blessures et j'aurai peut-être encore faim pour un tout dernier US Open." Que les fans se rassurent, ils pourront toutefois, si tout se passe bien, apercevoir leur championne du côté d'Anvers, début décembre, à l'occasion des Diamond Games. "Ce sera un premier test, dit-elle. Je veux être au top début janvier en Australie". Un autre titre qu'elle devra défendre. Si son corps la laisse un peu tranquille.

0
0