AFP

18e demi-finale de suite pour Federer

18e demi-finale de suite pour Federer
Par Eurosport

Le 04/09/2008 à 23:35Mis à jour

Roger Federer s'est qualifié pour sa 18e demi-finale de Grand Chelem consécutive. Le Suisse, tête de série N.2, a battu le Luxembourgeois Gilles Müller, issu des qualifications, en trois sets (7-6 (7/5), 6-4, 7-6 (7/5), à l'US Open. Son prochain adversai

Eurosport Player:

Voir sur Eurosport

US OPEN 2008 - Quart de finale

La statistique en dit long sur l'exceptionnelle carrière de Roger Federer. L'ancien numéro 1 mondial va disputer sa 18e demi-finale consécutive en Grand Chelem grâce à sa victoire en quarts face au qualifié Gilles Müller, grande surprise de cet US Open. Pour le coup, le Suisse, quadruple tenant du titre à New York, peut se lâcher. Lui qui n'avait jusque-là pas vraiment brillé dans cette édition 2008, a retrouvé son niveau de jeu, concédant beaucoup moins de fautes directes qu'au tour précédent (19 seulement contre 60 en huitième).

Gilles Muller n'a pas démérité. Certes le rêve américain s'est arrêté net pour le Luxembourgeois, mais la défaite en trois sets est loin d'être un échec. Muller a réalisé un parcours remarquable à Flushing Meadows en devenant le premier qualifié à atteindre les quarts de finale d'un tournoi du Grand Chelem depuis huit ans. Avec un tel niveau de jeu, il devrait rapidement gravir les échelons, ce que ne contredira pas Federer : "Gilles a vraiment fait un super tournoi. Il a bien servi et il n'était pas facile à retourner. Je suis content d'avoir gagné en trois sets car à un moment je me suis dit que ça partait pour un quatrième set..."

33e victoire consécutive à Flushing

Visiblement émoussé de ses sept matches consécutifs, l'ancien 59e joueur mondial a pourtant mené la vie dure à Roger Federer, qu'il avait affronté par deux fois dans le passé (défaite en 2005 à Indian Wells et Bangkok). Parvenu à effacer sept balles de set dans la première manche avant de plier au tie-break (7-6(5)), l'habitué du circuit Challenger a livré un match plein, ne concrétisant pourtant pas les deux balles de break qui se sont offertes un peu plus tôt à lui. Loin d'être découragé, Muller a continué d'attaquer, éclairant la partie de son talent de serveur avec 16 aces sur l'ensemble du match. Mais le Suisse, qui n'en a passé que sept, a pourtant eu un meilleur pourcentage de réussite sur premières (86% contre 77%).

Plus détendu, Federer a réalisé le break au meilleur des moments (5-4) avant de servir pour le gain de la deuxième manche (6-4). Une fois l'option prise, le Suisse s'est contenté d'enchaîner les jeux blancs sur son service dans le 3e set. Tenace, le Luxembourgeois a sauvé deux balles de break à 4-4 avant de pousser à nouveau Federer au tie-break. Les statistiques en sa faveur, il s'est contenté de sa première balle de match pour remporter son 33e match consécutif à Flushing Meadows. Pour sa 18e demi-finale de rang de la saison, Federer affrontera le vainqueur du match Roddick-Murray. " J'ai hâte de jouer Andy ou Novak, ça sera dur quoi qu'il arrive..."

LA REACTION DE ROGER FEDERER

Roger Federer : "Gilles a été un adversaire valeureux, il est en forme et a montré pourquoi il a été aussi dangereux dans ce tournoi avec son super service. Il met beaucoup d'angle et de variété. Avec le vent et le soleil, ce n'était pas facile de retourner et surtout de prendre son service (Federer ne l'a fait qu'une fois). C'est vrai que j'ai eu beaucoup de balles de set dans la première manche, mais on oublie ça vite quand on gagne le set. Je trouve que je joue bien, je savais que j'avais du bon tennis en moi sur dur et ça me fait du bien que ça fonctionne dans ce Grand Chelem."

"Je suis satisfait de mon parcours jusqu'à maintenant. Je suis content que ma série de demi-finales en Grand Chelem continue et j'espère qu'à la fin ça va mieux se passer qu'à Roland-Garros et Wimbledon cette année. Je suis dans un bon état d'esprit, mon or olympique m'a peut-être aidé à montrer plus les choses sur un terrain. Peut-être que je montre plus mes émotions."

0
0