EFE

Le jackpot pour Serena

Le jackpot pour Serena
Par Eurosport

Le 08/09/2008 à 09:15Mis à jour

Serena Williams a remporté l'US Open pour la 3e fois (après 1999 et 2002) en battant Jelena Jankovic en deux sets (6-4, 7-5). Ce 9e titre du Grand Chelem - et 32e trophée en carrière - permet à l'Américaine de récupérer la place de N.1 mondiale, rang qu'e

Eurosport Player:

Voir sur Eurosport

US OPEN 2008 - FINALE DAMES

Serena Williams (USA/N.4) bat Jelena Jankovic (SER/N.2) 6-4, 7-5 en 2h04

Jankovic n'a pas pu arrêter la nouvelle ascension fulgurante de Serena. Un an et neuf mois après sa dernière victoire en Grand Chelem à Melbourne, Williams a réalisé la plus belle opération de l'année en ravissant son 9e titre majeur en carrière, son 3e à New York, tout en redevenant N.1 mondiale pour la seconde fois de sa carrière. Elle succède à Justine Henin aux Etats-Unis et à Ana Ivanovic, qui est la grande perdante de cette dernière levée du Grand Chelem de 2008, descendue du sommet de la hiérarchie WTA pour la seconde fois de sa carrière... dans la même année.

L'Américaine a dominé la Serbe, qui atteignait la finale d'un Grand Chelem pour la première fois de sa carrière, au terme d'un match d'une grande intensité et d'un engagement total, parsemé d'échanges spectaculaires. Malgré de nombreuses fautes directes (39), Williams s'est montrée bien plus entreprenante (44 coups gagnants) que sa rivale, qui a très bien défendu mais peu tenté. Après un premier set décousu où les deux joueuses perdaient plusieurs fois chacune leur mise en jeu, Serena Williams manquait deux balles de break dans le 6e jeu de la deuxième manche, qui aurait pu la faire mener 4-2, avant de perdre son service dans la foulée pour finalement être reléguée à 5-3.

Une affaire de famille

Récente médaillée d'or en double aux jeux Olympiques avec sa soeur Venus, a déjà été N.1 mondiale pendant 57 semaines entre le 8 juillet 2002 et le 10 août 2003. "Je suis si heureuse, je ne pensais pas à la place de N.1, c'est vraiment du bonus" , a réagi l'Américaine, qui n'a pas caché sa joie une fois le match gagné, lançant sa raquette haut dans le ciel et sautant comme une gamine, avant d'aller enlacer son père Richard au bord du court. "J'ai travaillé si dur pour revenir à ce niveau, a-t-elle ajouté, remerciant notamment sa soeur Venus, qu'elle avait battue en quart de finale, pour lui avoir préparé ses "plans de jeu" lors de ses deux derniers matches..

Battue en finale, Jelena Jankovic n'a toutefois pas perdu sa place de N.2 mondiale. La Serbe s'est déclarée "déçue de cette défaite, évidemment"."Mais je suis très fière d'être arrivée en finale d'un Grand Chelem après une saison pleine de blessures , a-t-elle dit. Serena était une meilleure joueuse ce soir, elle était trop forte pour moi." Elle empoche au passage un chèque confortable de près de 700 000 dollars qui la consolera. De son côté, avec 1,5 million de dollars de gains, Serena est désormais la troisième joueuse de l'histoire la mieux rémunérée en carrière.

. SERENA - JANKOVIC en chiffres

Aces : 3 - 3
Doubles fautes : 3 - 4
Pourcentage de 1res balles : 62% - 68%
Au filet (points/montées) : 28/34 - 8/11
Points gagnants/fautes directes : 44/39 - 22/15
Balles de break : 5/16 - 3/8
Total de points gagnés : 89 - 79

0
0