AFP

Clijsters est lancée

Clijsters est lancée
Par Eurosport

Le 05/09/2010 à 16:41Mis à jour Le 06/09/2010 à 11:11

Dans le choc des 8es de finale de l'US Open, Kim Clijsters n'a pas fait dans la demi-mesure. La Belge a infligé une véritable correction à l'ancienne numéro un mondiale, la Serbe Ana Ivanovic, sur le score brutal de 6-2, 6-1. Samantha Stosur a éliminé Elena Dementieva en sauvant 4 balles de match.

Eurosport Player:

Voir sur Eurosport

US OPEN - HUITIEMES DE FINALE DAMES

Kim Clijsters (BEL/N.2) bat Ana Ivanovic (SER) 6-2, 6-1. Prochaine adversaire : Stosur
Samantha Stosur (AUS/N.5) bat Elena Dementieva (RUS/N.12) 6-3, 2-6, 7-6 (7/2)

Clijsters-Ivanovic... Le choc entre les deux anciennes numéros un mondiales faisait saliver et pourtant, le premier huitième de finale de l'US Open a tourné court, accouchant d'une souris en terme de spectacle, d'intensité et de suspense. De retour au premier plan depuis plusieurs mois et son association avec Heinz Gunthardt, l'ancien mentor de Steffi Graf, la belle Serbe a pu se rendre compte que le chemin vers les sommets serait encore long tant elle n'a jamais été mesure de rivaliser avec la tenante du titre.

De match, il n'y eut pas. Peu satisfaite de son jeu depuis quelques semaines, Kim Clijsters a fait la preuve que l'air new-yorkais lui avait immédiatement redonné des couleurs. La Belge n'a pas eu besoin de forcer son talent tant elle a semblé supérieure dans tous les compartiments du jeu, exerçant une pression constante sur son adversaire. Très incisive en retour (76% des points remportés sur les secondes balles adverses), la tête de série numéro 2 a pris Ivanovic à la gorge dès les premiers échanges pour ne plus jamais la lâcher. Alors que la Serbe forçait ses coups (28 fautes directes, 5 double-fautes), sans jamais trouver la moindre faille dans la muraille belge, Clijsters a récité un tennis proche de la perfection pour arracher une qualification aisée et ô combien impressionnante.

"Il m'a fallu m'habituer au vent, m'ajuster, spécialement au service. Ensuite, j'ai commencé à dicter le point et à bien défendre", ne pouvait que reconnaitre la Flamande à la sortie du court. Elle poursuit ainsi son impressionnant parcours à Flushing Meadows. Elle reste sur une série de 18 victoires consécutives après ses titres en 2005 et 2009. "L'US Open est un tournoi spécial pour moi, j'ai toujours bien aimé jouer aux Etats-Unis, j'y ai toujours eu des bons résultats". En quart de finale, la tenante du titre sera opposée à Samantha Stosur. L'Australienne a écarté 4 balles de match avant de jouer ses premiers quarts de finale en Grand Chelem loin de Roland-Garros.

0
0