AFP

Llodra et Simon rallient la meute

Llodra et Simon rallient la meute
Par Eurosport

Le 01/09/2010 à 21:01Mis à jour Le 02/09/2010 à 05:39

Michael Llodra s'est offert un bel exploit en battant Tomas Berdych, 7e mondial, au 1er tour de l'US Open (7-6, 6-4, 6-4). En dominant Donald Young (6-1, 6-4, 6-2), Gilles Simon a ponctué la marche bleue victorieuse vers le 2e tour avec une 12e qualification record sur 14 possibles à New York.

Eurosport Player:

Voir sur Eurosport

US OPEN - 1er tour messieurs

. LES FRANÇAIS

Michael Llodra (FRA) bat Tomas Berdych (TCH/N.7) 7-6(7/3), 6-4, 6-4. Prochain adversaire: Hanescu.

Victor Hanescu (ROU) bat Carlos Berlocq (ARG) 6-2, 6-4, 6-3

Michael Llodra a poursuivi l'oeuvre française à New York. Avec cette qualification acquise de main de maître face à Tomas Berdych, le Français a rejoint 10 de ses compatriotes au 2e tour. Une performance qui confirme la tendance des deux premiers jours : le temps (chaud) est à l'exploit. Après Paul-Henri Mathieu face à Lleyton Hewitt, Arnaud Clément face à Marcos Baghdatis, Jérémy Chardy face à Ernests Gulbis ou encore Julien Benneteau face à Radek Stepanek, le Francilien a réussi à faire encore plus fort en sortant le 7e joueur mondial. Fort d'un statut nouveau après son très beau parcours à Roland-Garros (demi-finale) et Wimbledon (finale) cette année, Tomas Berdych est tombé de haut en s'inclinant d'entrée à Flushing Meadows, comme en 2008 et une défaite encore plus sèche face à Sam Querrey (6-3, 6-1, 6-2).

Sous une chaleur persistante (34°), le 35e joueur mondial n'a pas laissé respirer le Tchèque pendant les 2h de jeu. Car même si Berdych est lui aussi un attaquant, c'est la détermination du Français à prendre d'assaut le filet à la moindre ouverture qui lui a permis de faire vaciller son adversaire. "Tomas est trop fort pour moi de la ligne de fond de court, il fallait donc que je fasse autre chose pour le déstabiliser", analysait Llodra. En témoignent ses 48 montées victorieuses au filet et ses 85% de réussite derrière ses premières balles. C'est en agressant constamment Berdych sur ses secondes balles que le Français est parvenu à prendre le service de son adversaire au milieu des 2e et 3e sets, alors que le Tchèque s'étaient procurées les toutes premières de la partie quelques minutes plus tôt. Sans réussite.

C'est avec une maîtrise sans faille que Llodra rallie donc le 2e tour, où le Roumain Victor Hanescu, 59e mondial, l'attend. La seule ombre au tableau vient du pied gauche du Français. Celui-ci a été obligé de faire appel au kiné en milieu de 2e manche pour se faire soigner et refaire son bandage. Souffrant de la voûte plantaire depuis quelques jours, le Parisien est dépendant d'anti-inflammatoires pour jouer, ce qui a tronqué sa préparation la semaine dernière. "C'est vrai que sortir la tête de série N.7 en trois sets après ce qui m'est arrivé cette semaine, c'est particulier. Je ne me donnais pas beaucoup de chances de gagner." Cela ne l'a pas empêché de signer sa 3e victoire de la saison sur un joueur membre du Top 10, après Robin Söderling (alors N.8) en quart de finale du tournoi de Marseille et Fernando Verdasco (alors N.10) en quart de finale de Coupe Davis.

Gilles Simon (FRA) bat Donald Young (USA/WC) 6-1, 6-4, 6-2
Prochain adversaire: Kohlschreiber

A l'instar des autres Français, Gilles Simon est sur une pente ascendante. Il n'a plus de douleur à gérer, juste un niveau de jeu à retrouver, en espérant que ses pépins physiques soient derrière lui. Pour son match d'entrée face à Donald Young, ex-prodige américain, le Niçois a mesuré le travail qui lui restait à accomplir pour être sûr de son jeu. "C'est difficile d'évaluer mon niveau. Je pense que tennistiquement, je joue mieux que lorsque j'étais à mon meilleur niveau, mais tactiquement, j'ai un gros temps de retard. Mon adversaire m'a aidé en me donnant des points, ce qui m'a permis de me sentir bien dès le début. Quand tout de suite on se détache, on peut jouer plus libéré. Dès le prochain tour, ça va être une plus grosse bagarre." C'est l'Allemand Philipp Kohlschreiber qui s'avance vers lui. Mais le 31e mondial, contraint au forfait à Cincinnati avant de jouer Federer au 3e tour, n'est pas non plus au top de sa forme.

. AUTRES RESULTATS DU 1er TOUR :

Andy Murray (GBR/N.4) bat Lukas Lacko (TCH) 6-3, 6-2, 6-2
Prochain adversaire: Brown.
Dustin Brown (JAM) bat Rubén Ramírez Hidalgo (ESP) 6-4, 7-6 (8/6), 7-5

Nicolas Almagro (ESP/N.14) bat Potito Starace (ITA) 4-6, 6-4, 6-4, 7-6 (7/5)
Prochain adversaire: García-López
Guillermo García-López (ESP) bat Lukasz Kubot (POL) 6-3, 6-2, 7-6 (7/4)

Sam Querrey (USA/N.20) bat Bradley Klahn (USA) 6-3, 4-6, 7-5, 6-4
Prochain adversaire: Granollers

Ryan Harrison (USA) bat Ivan Ljubicic (CRO/N.15) 6-3, 6-7 (4/7), 6-3, 6-4

0
0