Reuters

Nadal comme à la parade

Nadal comme à la parade
Par Eurosport

Le 08/09/2010 à 07:19Mis à jour Le 08/09/2010 à 10:53

Rafael Nadal s'est qualifié pour les quarts de finale de l'US Open après 2h08 de match face à son compatriote Feliciano Lopez 6-3, 6-4, 6-4. L'Espagnol, N.1 mondial, en affrontera un autre, Fernando Verdasco, pour tenter de décrocher une place en demi-finales pour la 3e année consécutive à New York.

Eurosport Player:

Voir sur Eurosport

US OPEN - 1/8 de finale messieurs

Rafael Nadal (ESP/N.1) bat Feliciano Lopez (ESP/N.23) 6-3, 6-4, 6-4. Prochain adversaire: Verdasco

Fernando Verdasco (ESP/N.8) bat David Ferrer (ESP/N.10) 5-7, 6-7 (8/10), 6-3, 6-3, 7-6 (7/4)

A bien regarder le haut de tableau masculin de cet US Open, le chemin semble tout tracé. Cette année, plus encore que les autres, Rafael Nadal entr'apercevrait presque la finale de Flushing Meadows. Certes, le N.1 mondial a encore deux matches importants à gagner pour y arriver, mais sa forme actuelle conjuguée à une confiance en forte hausse placent le N.1 mondial sur une voie bordée d'autant d'étoiles que le drapeau américain. Feliciano Lopez l'a sans doute remarqué. Lui qui avait réussi "l'exploit" de battre Nadal dans sa période dorée entre Monte-Carlo et Wimbledon, en passant par Roland-Garros, n'a pas pesé bien lourd en huitièmes de finale.

Le N.1 mondial, qui a passé un peu plus de 2h sur le court, a notamment été impressionnant de maîtrise au service, point sur lequel il s'inquiétait avant le début du tournoi, avec 90% de points gagnés sur ses premières balles (41% de premiers services non retournés par Lopez) et 9 aces. Le Majorquin n'a eu que quatre balles de break à défendre, toutes dans le cinquième jeu de la première manche quand il menait 3-1, et a su limiter ses fautes directes au minimum (seulement 14, contre 41 à Lopez). Et, malgré l'heure tardive de sa victoire, 1h15 locales, c'est sans perdre un set que Nadal a rallié les quarts de finale de l'US Open pour la 4e fois en cinq ans.

L'important, c'est la santé

"Je suis en bonne santé, c'est important, j'espère que que ça va continuer", a indiqué un Nadal aussi méfiant que prudent, qui reste sur deux demi-finales à l'US Open, seul tournoi du Grand Chelem qui manque à son palmarès. Après un adversaire qu'il connaît bien, le N.1 mondial se mesurera à un autre qu'il connaît encore mieux : Fernando Verdasco, qui vient de sortir d'un match épique en cinq sets face à David Ferrer. Mené deux sets à rien, ce dernier a pris le meilleur sur David Ferrer au terme d'un match à rebondissements, d'autant plus ardu que "Nando" était mené 4 jeux à 1 dans le dernier jeu décisif avant de marquer six points de suite. "C'est le plus beau come back de ma carrière", assurait-il sans complexe après le match.

De complexe, il ne lui en faudra pas non plus en quarts de finale. Le Madrilène reste sur dix défaites de suite en 10 matches face à son N.1 de compatriote, la dernière en finale du Masters de Monte-Carlo cette saison. Si sur terre battue Nadal n'a pas d'égal, il en est tout autre sur dur. Verdasco a pu le constater lors de l'Open d'Australie 2009, lorsque les deux joueurs se sont disputé une place en finale en cinq manches et plus de 5h de jeu. Avec un combat de plus de 4h face à Ferrer, Fernando peut se féliciter de ses 70% de réussite derrière ses premières balles et de ses 16 aces, mais un peu moins de ses 89 fautes directes... Si les 73 coups gagnants ont su faire la différence en 1/8 de finale, il en sera tout autre face à un Nadal très économe dans cette statistique avec 100 points gratuits donnés à l'adversaire... en quatre matches.

. LES AUTRES RESULTATS

Mikhail Youzhny (RUS/N.12) bat Tommy Robredo (ESP) 7-5, 6-2, 4-6, 6-4
Prochain adversaire: Wawrinka
Stanislas Wawrinka (SUI/N.25) bat Sam Querrey (USA/N.20) 7-6 (11/9), 6-7 (5/7), 7-5, 4-6, 6-4

0
0