AFP

Garcia renverse Siniakova, Mladenovic battue par Pavlyuchenkova

Mladenovic et Garcia ont dû lutter, mais une seule est passée au troisième tour

Le 02/09/2016 à 00:18Mis à jour Le 02/09/2016 à 02:43

US OPEN - Caroline Garcia s'est qualifiée jeudi pour le 3e tour au bout du suspense face à Katerina Siniakova (4-6, 6-4, 6-4). Elle était menée 1-4 dans le dernier set. Kristina Mladenovic a, elle, été battue par la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (6-2, 4-6, 7-6(5)) pour le deuxième tour de l'US Open dans un match très serré. La Française s'est battue, en vain, pendant trois heures de jeu.

Eurosport Player:

Voir sur Eurosport

Une adversaire coriace, une interruption et des jeux interminables… Rien n'a été simple pour Kristina Mladenovic. Au terme d'une rencontre des plus accrochées, la Française s'est inclinée jeudi face à Anastasia Pavlyuchenkova, tête de série N.17, en trois sets (6-2, 4-6, 7-6 (5)). La Française est passée tout près d'un succès qui n'aurait pas été démérité. Mais deux derniers points mal joués dans le tie-break de la deuxième manche ont eu raison des espoirs de "Kiki". Mladenovic peut être déçue, mais elle est tombée face à une joueuse qui a justifié sa place dans le Top 20 mondial.

Elle n'oubliera sans doute pas de sitôt cette journée, commencée à 18h15, heure de Paris. Et le "réveil" a été des plus difficiles pour la Française, dominée en intensité, et saoulée de coups par la force de frappe de Pavlyuchenkova (4-1 pour débuter, 6-2 après une petite demi-heure). Ce qui prenait les airs d'un après-midi à oublier et d'une défaite logique face à une adversaire mieux classée est alors devenu un thriller au long cours, haletant et palpitant.

Vidéo - Dans le deuxième set, Mladenovic a remis son jeu à l'endroit

01:56

Mladenovic y a cru

Redevenue elle-même, la Française a alors proposé un jeu proche du rêve, alternant les passings gagnants surpuissants, les montées dans le bon tempo et les défenses implacables. Revenue à un set partout, Mladenovic a vu sa montée en puissance stoppée net par la pluie, interrompant la rencontre pendant près de trois heures. Trois heures, le temps passé au final sur le court 17, après un dernier set des plus éprouvants. 94 minutes d'action, sept égalités à 4-5 sur le service de la Française, un jeu de 11 minutes, trois balles de match sauvées et un tie-break pour conclure ce duel de cogneuses.

Très proches, les deux joueuses ont semblé de nouveau parties pour jouer avec les nerfs des spectateurs un peu plus, laisser le temps s'allonger jusqu'à ne plus tenir. Mais à 5-5 dans le jeu décisif, Mladenovic a craqué à deux reprises sur deux revers mal contrôlés. Le sort, comme le tableau de score, est cruel : la Française, quart de finaliste l'année dernière à New York s'arrête cette fois au deuxième tour. D'autant plus frustrant qu'elle devrait redescendre autour de la 50e place au classement WTA pour ne pas avoir défendu ses points glanés l'année dernière à Flushing Meadows. En un mot, rageant.

Vidéo - Mladenovic - Pavlyuchenkova, les temps forts d'un match dingue

02:08

Garcia a joué aux montagnes russes

Caroline Garcia a, elle aussi, vécu un drôle de match. La tête de série N.25 s'en est sortie presque miraculeusement face à Katerina Siniakova (4-6, 6-4, 6-4), pour atteindre le troisième tour. Et pourtant, la Française ne s'est pas simplifiée la tâche. C'est bien simple, la Francilienne a été renversante. Dans tous les sens du terme.

Son entame de match a pourtant été un modèle : agressivité, précision, rien ne semblait pouvoir contrarier Garcia, partie pour une démonstration (4-0). Mais la Tricolore s'est inexplicablement écroulée, mettant aux oubliettes ses belles intentions, et avec elles, sa réussite. Un passage à vide aussi brutal que fatal, puisqu'à ce jeu des vases communicants, la Tchèque Siniakova a repris la confiance que son adversaire avait dilapidée. Sept jeux perdus consécutifs plus tard, la Française s'est retrouvée dos au mur, menée un set à rien.

Alors, au mental, elle est allée retrouver les points, en puissance, au service... Sur ses forces, un socle sur lequel s'appuyer face à une adversaire vaillante mais pas non plus imprenable. La tombeuse de la Canadienne Genie Bouchard au tour précédent a même donné un petit coup de pouce à Garcia, en commettant une double faute pour offrir le break décisive à la Française, vainqueur de la deuxième manche 6-4.

On la pensait alors sur les bons rails, revenue dans le coup. Mais la numéro un française lâchait à nouveau la rencontre, un deuxième trou d'air dont elle aurait pu ne jamais s'extirper. Menée 1-4, Garcia s'est énervée et a, de nouveau, retrouvé la lumière et l'intensité nécessaire pour avoir le contrôle du match. Un coup de boutoir saignant, trop pour Siniaskova, renversée et finalement battue, après avoir perdu les cinq derniers jeux de la partie. Caroline Garcia continue donc sa route, dernière Française en lice dans cet US Open. Ma sa survie dans le tableau (contre Radwanska) passera par une régularité retrouvée.

Vidéo - Siniakova - Garcia, les temps forts du match

01:56
0
0