La belle aventure new yorkaise d’Alizé Cornet a pris fin en 8e de finale. La Française a livré un gros combat contre Tsvetana Pironkova, mais a fini par céder dans la troisième manche (4-6, 7-6, 3-6). La Niçoise, un peu fébrile en fin de rencontre, manque un rendez-vous de prestige en quart de finale face à Serena Williams.

US Open
Serena y prend goût : "Je suis prête à jouer trois sets à chaque match"
09/09/2020 À 21:21

Il y aura des regrets. Et même beaucoup de regrets. Présente pour la première fois de sa carrière en 8e de finale à New York, Alizé Cornet avait une occasion en or de briser son plafond de verre et d’atteindre, enfin, à 30 ans, un quart de finale en Grand Chelem. Mais il faudra encore patienter… La faute à Tsvetana Pironkova.

https://imgresizer.eurosport.com/unsafe/0x0/filters:format(jpeg):focal(1516x754:1518x752)/origin-imgresizer.eurosport.com/2020/09/07/2882130.jpg

Un déficit de puissance dans les moments chauds

La victoire ce lundi de la Bulgare n’a cependant rien d’illogique. Elle qui n’avait pas joué sur le circuit WTA depuis... Wimbledon 2017 a su prendre le jeu à son compte dès le milieu de première manche. 46 coups gagnants, 50 fautes directes (24/34 pour Cornet) : la native de Plovdiv et son atypique coup droit chopé ont fait la pluie et le beau temps.

En face, Alizé a fait du Cornet : une persévérance admirable mais un déficit de puissance dans les moments chauds. La Niçoise a pourtant réussi quelques merveilles en défense. Un courage qui lui a permis de repousser l’échéance plusieurs fois dans le match. Au 2e set, Pironkova a servi deux fois pour le gain de la rencontre… par deux fois, Alizé Cornet a fait le dos pour revenir. Alors que la confiance de la Bulgare s’effritait, la Française a enfoncé le clou en remportant le tie break, puis en breakant rapidement dans l’acte décisif.

2h49 de bagarre et de rebondissements : Cornet a tout donné mais a fini par céder

Pironkova s'offre "un duel de mamans" en quart

Mais alors que la confiance semblait avoir changé de camp, Cornet, guère aidée par son service (9 doubles fautes, aucun ace), a laissé son adversaire revenir dans la partie. Et Pironkova, au bras soudainement plus relâché, a repris son travail de sape. Très offensive (28 montées au filet, pour 21 points remportés), la Bulgare s’est même permis de conclure la partie sur un jeu blanc, après un combat de près de 3 heures.

Plus de 3 ans après avoir arrêté le tennis professionnel pour s’occuper de son enfant, c’est bien elle qui retrouvera Serena Williams en quart de finale pour "un duel de jeunes mamans". Quant à Alizé Cornet, elle peut désormais tourner son regard vers la saison sur terre battue. Des regrets à ruminer, oui... mais la Niçoise a aussi récupéré quelques certitudes sur son jeu à New York.

US Open dames
Serena, toujours là
09/09/2020 À 18:28
US Open
Seule rescapée tricolore, Cornet s'offre un premier huitième à Flushing
06/09/2020 À 04:30