Une empoignade de costauds… puis un quasi cavalier seul. Daniil Medvedev a remporté le quart de finale 100% russe qui l’opposait à Andrey Rublev sur le court Arthur-Ashe (7-6, 6-3, 7-6) mercredi soir. Le 5 mondial a fait le dos rond dans la première manche, sauvant même trois balles de set, avant de monter en puissance et d’écœurer son adversaire, notamment par sa qualité de service. Prochain adversaire : Dominic Thiem ou Alex de Minaur. Avec peut-être, au bout, une deuxième finale de rang à Flushing.
Dans ce duel Next Gen entre compatriotes, jeunes loups, et surtout amis, c’est pourtant le 14e mondial qui pris le match par le bon bout. Fidèle à ses principes et à son tennis, Rublev a d’abord récité ses gammes : des coups droits destructeurs et une jolie main sur ses (rares) montées au filet. Loin d’être étincelant, Medvedev tenait le choc grâce à sa qualité de premières balles.
Wimbledon
Surprise sur le Centre Court : Hurkacz s'offre Medvedev
06/07/2021 À 13:24
Et lorsque Rublev a viré en tête 6-3 dans le tie break, il semblait acquis que le 5e mondial allait concéder le premier set de sa quinzaine new yorkaise. Mais Medvedev, jusque-là somnolent, a placé un coup d’accélérateur. Et grâce notamment à une remise de toute beauté en bout de course, le protégé du Français Gilles Cervara a empoché la manche contre le court du jeu. Incrédule, désemparé devant ce scénario, Andrey Rublev a hurlé sa rage et en fracassé sa raquette au sol. Le 14e mondial était bien conscient qu’il venait probablement de laisser passer sa chance.

Rublev - Medvedev : le résumé

Et la machine s'est lancée

Car derrière, Daniil Medvedev est devenu un tout autre joueur. Soudainement bien plus véloce et percutant (50 coups gagnants, 22 pour son adversaire sur tout le match), le plus âgé des deux Russes a commencé à cuisiner son adversaire, plaçant notamment quelques contres fulgurants. Rublev, si fringuant en début de partie, a tout fait pour rester à flots, mais n’a jamais pu enrayer la montée en puissance de son compatriote.
La faute à un Medvedev quasiment injouable sur ses engagements (16 aces et surtout 89% de réussite derrière sa première balle) et ce malgré une épaule douloureuse en fin de rencontre. Finaliste l’an passé à l’issue d’un parcours exceptionnel, le 5e mondial va donc retrouver le parfum des demi-finales à New York. Il y affrontera soit la surprise Alex de Minaur, soit un autre grand favori du tournoi, Dominic Thiem.
Wimbledon
Piégé par Fucsovics, Rublev ne défiera pas Djokovic
05/07/2021 À 15:01
Wimbledon
Tout proche de la sortie, Medvedev a renversé Cilic
03/07/2021 À 19:49