Quelle déception pour Mladenovic. Pourtant, la Française a parfaitement maitrisé le premier set, en breakant trois fois sa rivale du jour lors de la première manche remportée 6-1. Et même quand elle a connu un léger temps faible, la 44e mondiale a su se reprendre, en sauvant notamment une balle de break à 4-1 dans le premier set. Par deux fois, Gracheva a mené 40-0 (à 4-1 puis à 5-1), avant de se faire rattraper par Mladenovic et de finalement perdre le jeu.

6-1, 5-1, puis 4 balles de match avant de s'effondrer : Le cauchemar de Mladenovic en images

Quatre balles de match, et puis...

Open d'Australie
Deux ans et demi après, Mladenovic retrouve le 3e tour en Grand Chelem
11/02/2021 À 08:55
Le deuxième set est parti sur les mêmes bases que le premier, avec un break validé par Mladenovic sur le premier jeu de service de Gracheva. Derrière, la Française a dominé les débats pour mener 5-1. Mais la jeune joueuse russe, pleine de caractère malgré son manque d'expérience, n'a rien lâché et est revenue à 5-3. Durant ce jeu, elle sauve quatre balles de match. C'est le tournant de la rencontre. Derrière, la Russe recolle à 5-5, puis a finalement emmené son adversaire du jour au tie-break, dans lequel Mladenovic a complètement perdu ses moyens et s'est inclinée 7-2.
La décision s’est donc faite dans la troisième manche, dans laquelle la Russe est parfaitement rentrée en remportant le premier jeu sur son service puis en breakant Mladenovic. Derrière, la Française a craqué mentalement et physiquement, et n’a jamais su trouver les ressources pour refaire son retard. Gracheva a déroulé, pris et le jeu à son compte pour finalement s’imposer 6-0 dans ce dernier set. Une qualification finalement méritée pour la Russe, malgré son début de match compliqué. Pour sa première participation au tableau principal du tournoi, la jeune joueuse de 20 ans retrouvera au prochain tour Petra Martic, tête de série numéro 8.
US Open
Mladenovic : "J'ai l'impression qu'on est des prisonniers, des criminels"
02/09/2020 À 20:35
WTA Cincinnati
Mladenovic et Garcia n'iront pas plus loin
24/08/2020 À 19:11