Tennis

Collins et Tomljanovic termineront dimanche, Riske déjà en finale

Partager avec
Copier
Partager cet article

Ajla Tomljanovic lors de son match face à Danielle Collins lors de l'UTR Pro Match Series

Crédits Getty Images

ParAlexandre Coiquil
23/05/2020 à 20:57 | Mis à jour 24/05/2020 à 02:18
@Coik

UTR PRO MATCH SERIES – La deuxième journée de compétition n'a pas pu aller à son terme. La rencontre entre Danielle Collins et Alja Tomljanovic a été arrêtée à une manche partout, samedi soir, à Palm Beach (3-4, 4-3). Alison Riske a déjà validé son billet pour la grande finale. Amanda Anisimova, qui a sauvé l'honneur en battant Tomljanovic lors du deuxième match, jouera la petite finale.

Collins et Tomljanovic stoppées par la pluie

Danielle Collins - Alja Tomljanovic : (3-4, 4-3, à terminer)

Roland-Garros

Forget sur le report de Roland-Garros : "Une décision stratégique et courageuse"

IL Y A 38 MINUTES

La météo a fait des siennes en Floride. La rencontre décisive pour la qualification pour la grande finale entre Alja Tomljanovic et Danielle Collins a été stoppée par la pluie, samedi soir, à Palm Beach, à une manche partout entre les deux joueuses (3-4, 4-3). Après une demi-heure d'attente, les organisateurs ont décidé de repousser la fin de ce duel à dimanche. Les deux joueuses feront l'ouverture de la dernière journée de compétition. Déjà qualifiée pour la finale, Alison Riske attendra encore avant de connaître l'identité de son adversaire.

Avant que les éléments ne viennent mettre leur grain de sel, Collins et Tomljanovic ont offert un nouveau spectacle décousu sur le court de Palm Beach. Partie une nouvelle fois comme une fusée, Tomljanovic a connu le même sort que lors de son duel face à Anisimova : la machine s'est enrayée dès le début de la deuxième manche, ce qui a eu pour effet de remettre son adversaire dans la partie. Un poil plus inspirée que face à Riske, Collins n'a pas spécialement rayonné non plus. Elle a même failli payer cher son irrégularité après avoir raté six balles de set, tie-break compris. C'est finalement la 7e, jouée sous la pluie, qui lui a permis de rester en vie.

Fallait le mettre celui-là : le smash improbable de Tomljanovic

00:00:52

Riske monte en régime et jouera la finale

Alison Riske bat Danielle Collins : 4-1, 1-4, 4-1

Alison Riske continue d’hausser le niveau. L’Américaine a décroché, samedi à Palm Beach, sa deuxième victoire en trois rencontres dans ce tournoi exhibition de l’UTR Pro Match Series, compétition jouée dans des conditions sanitaires drastiques. Plus régulière, la 19e mondiale a logiquement disposé de sa compatriote Danielle Collins après un combat en trois manches (4-1, 1-4, 4-1) qui a duré un peu moins d’une heure et demie.

Avec un bilan de deux succès et une défaite, et un ratio set gagnés-perdus équilibré (4 remportés, 4 concédés), la quart de finaliste de Wimbledon 2019 n’a pas eu la joie de décrocher tout de suite son billet pour la grande finale de dimanche. Il a en effet fallu attendre la défaite d'Ajla Tomljanovic face à Amanda Anisimova, lors de la deuxième rencontre, pour connaître son destin. Mais l'issue a été positive.

Décousu au niveau du score et plutôt inégal sur un plan tennis, ce match a permis à Riske de continuer à se régler techniquement. Plutôt régulière dans l’ensemble, sauf sur les smashes, la native de Pittsburgh a profité des gros passages à vide de Collins pour aller chercher ce succès sans trop forcer. La joueuse de 19 ans a été en grande difficulté au service. Déréglée, elle a seulement pu dérouler son tennis lors du deuxième set.

Avec son revers digne de Djokovic, Riske a régalé

00:00:35

Anisimova ouvre son compteur

Amanda Anisimova bat Alja Tomljanovic : 2-4, 4-1, 4-2

Amanda Anisimova s'est réveillée. Déjà condamnée à jouer la petite finale après ses deux défaites concédées vendredi sur le court de Palm Beach, l'Américaine a signé sa première victoire de la compétition face à Alja Tomljanovic, non sans se faire peur. Largement dominée par l'Australienne, menée une manche à zéro, et pas loin de la déroute, la demi-finaliste du dernier Roland-Garros, en pleine reconstruction après son drame familial vécu l'an dernier, a retrouvé ses esprits au moment où on s'y attendait le moins. Son succès en trois manches (2-4, 4-1, 4-2) va peut-être constituer un déclic chez elle malgré les circonstances du moment.

La remontée fantastique d'Anisimova a débuté au tout début de la deuxième manche, au moment où l'affaire semblait presque terminée. Menée d'un set à rien et d'un break, concédé après une vilaine amortie de revers, Anisimova a semble-t-il pris conscience qu'elle filait un mauvais coton. Un debreak blanc, arraché avec la manière, et six jeux consécutifs plus tard, la prodige s'est retrouvée aux commandes d'une rencontre au scénario complètement improbable. Enfin solide derrière sa première balle, la droitière de 18 ans a profité de ce coup de boost, et de son excellent sens du timing, pour dicter le jeu depuis sa ligne de fond, au point d'en étouffer totalement sa rivale. Cette descente aux enfers, Tomljanovic ne l'a pas vu venir. Le diable avait un nom : Anisimova.

Anisimova était déchaînée : son coup droit fusée a fait des dégâts

00:00:35

Roland-Garros

"Les comebacks épiques" : Votez pour le Roland dont vous rêvez sur Eurosport !

IL Y A 9 HEURES
Roland-Garros

Adieu d'une reine, surprise du siècle et marathon-record : Le Top 50 dames de Roland

IL Y A 9 HEURES
Dans le même sujet
Tennis
Partager avec
Copier
Partager cet article

Dernières infos

Roland-Garros

Forget sur le report de Roland-Garros : "Une décision stratégique et courageuse"

IL Y A 38 MINUTES

Vidéos récentes

Roland-Garros

Forget : "Avec le recul, je pense que c'était une bonne décision"

00:03:40

Les plus lus

Tennis

Lucas Pouille : "Le plus relou à jouer ? Pour moi, c'est Djokovic !"

IL Y A UN JOUR
Voir plus