WIMBLEDON - Finale dames
Venus Williams (USA/N.23) bat Marion Bartoli (FRA/N.18) 6-4, 6-1
Revivez le film du match
Compte-rendu de la finale
L'Américaine Venus Williams, championne de Wimbledon samedi pour la quatrième fois en huit ans, est bien la reine du gazon. Plutôt quelconque depuis quelques années lorsque le terrain n'est pas vert, l'aînée de la famille se transfigure lorsqu'elle foule l'herbe londonienne.
Wimbledon
Clément-Llodra, les nouveaux Mousquetaires
09/07/2007 À 08:07
Alors que sa dernière finale majeure hors herbe date de 2003, elle en était samedi à sa sixième en huit ans dans le Grand Chelem anglais. Avec sa victoire, Venus dépasse Chris Evert au palmarès de Wimbledon. Elle n'est plus devancée que par trois autres légendes: Martina Navratilova (neuf titres), Steffi Graf (7) et Billie Jean King (6).
70% de premières balles à une moyenne de plus de 180 km/h
Grâce à cet amour quasi-exclusif pour la surface, et aussi parce qu'elle a été longtemps blessée fin 2006 début 2007, l'Américaine, 31e mondiale, a battu un record en devenant la championne la moins bien classée de l'histoire du tournoi londonien. "Il y a beaucoup de travail en arrière-plan. J'ai recommencé à jouer en février et ça a été un processus étape par étape" , a expliqué Williams, qui n'avait gagné aucun gros match avant d'arriver à Londres.
Son efficacité sur gazon, Williams la doit en premier lieu à la qualité de son service. Contre Marion Bartoli, elle a réussi 70% de premières balles à une moyenne de plus de 180 km/h, avec des pointes à 200, des chiffres qui ne seraient pas ridicules chez les hommes. L'herbe est aussi la surface qui convient le mieux à sa tactique, qui consiste à ne pas trop s'en préoccuper et à "tenter le coup gagnant sur toutes les balles".
"Tant de gens avaient dit que je n'y arriverais plus"
Même avec sa modeste tête de série (N.23), Venus figurait parmi les favorites de deuxième rang derrière sa soeur Serena et les Mauresmo, Henin et Sharapova. Tout le monde se souvenait qu'elle avait déjà fait le coup en 2005, lorsqu'elle avait battu Lindsay Davenport en finale pour remporter le titre qui reste le plus cher à son coeur. "Tant de gens avaient dit que je n'y arriverais plus", s'est-elle souvenue.
Pourtant, son début de tournoi avait suscité des doutes. Pouvait-elle envisager de gagner le titre après avoir frôlé la défaite au premier tour contre la jeune Russe Alla Kudryavtseva puis au troisième contre la Japonaise Akiko Morigami ?
Mais la suite a été nette et sans bavure. Maria Sharapova (6-1, 6-3), championne en 2004, Svetlana Kuznetsova (6-3, 6-4) et Ana Ivanovic (6-2, 6-4) ont successivement fait les frais de la force de frappe de l'Américaine. Son prochain objectif est la demi-finale de la Fed Cup entre les soeurs aux 14 titres du Grand Chelem et la Russie. Shamil Tarpischev, son capitaine, peut s'inquiéter.
VENUS WILLIAMS EN BREF
Né le 17 juin 1980 à Lynwood (USA/Californie)
Réside à Palm Beach Gardens (USA/Floride)
Professionnelle depuis 1994
Taille: 1,85 m, Poids: 72 kg, Droitière
. Palmarès : 35 titres en simple
En Grand Chelem:
6 titres: Wimbledon (2000, 2001, 2005, 2007), US Open (2000, 2001)
6 finales: Australie (2003), Roland-Garros (2002), Wimbledon (2002, 2003), US Open (1997, 2002)
Classement ATP actuel: 31e
Meilleur classement: 1re (première fois en février 2002)
Wimbledon
5/5, Federer rejoint Borg
09/07/2007 À 07:00
Wimbledon
Federer, cinq sets pour la gloire
09/07/2007 À 01:00