dpa

Federer sera là

Federer sera là
Par Eurosport

Le 04/07/2008 à 19:00Mis à jour

Roger Federer, vainqueur de Marat Safin en trois sets (6-3, 7-6, 6-4) vendredi, défendra ses cinq titres consécutifs en finale de Wimbledon. Le Suisse a signé sa 41e victoire consécutive à Wimbledon, record de Borg égalé. Il affrontera comme prévu Rafael

WIMBLEDON - Demi-finales messieurs

Roger Federer (SUI/N.1) bat Marat Safin (RUS) 6-3, 7-6(3), 6-4
Prochain adversaire : Schuettler ou Nadal.

Marat Safin avait annoncé la couleur. "Pour battre Federer, il faut être Nadal et courir comme un lapin en tirant des coups gagnants de n'importe quel endroit du court". Simple non ? Par moments, le Russe a réussi à appliquer cette tactique face au n°1 mondial, et sur l'ensemble du match, le Moscovite n'a pas du tout à rougir de sa prestation. Mais il avait aussi déclaré avant le match que cela risquait d'être "trop difficile de gagner" . Info ou intox, Safin a malheureusement vu juste.

Car Safin n'est pas Nadal et Federer est redevenu Federer. Non content de servir le plomb (14 aces), le Suisse a totalement retrouvé la magie de son coup droit. Cette arme, que l'on disait émoussée, notamment à Roland-Garros, a retrouvé tout son tranchant. Avec 15 gifles gagnantes, Federer a ainsi pu dicter le jeu de fond de court, ne s'aventurant que très rarement au filet (seulement 4 montées sur l'ensemble de la partie !). Souvent pris de vitesse, le géant russe est dépossédé du petit dixième de seconde qui lui permet de bien se placer pour expédier ses ogives habituelles.

Si son début de match n'est qu'une bouillie de fautes en tout genre, Safin relève pourtant la tête pour offrir au public londonien le spectacle attendu. Sa frappe de balle retrouve toute sa sécheresse au cours du deuxième set mais, malheureusement pour lui, il craque dans le jeu décisif qui aurait pu vraiment faire vaciller le roi Federer, qui s'y impose finalement sept points à trois. Dès lors, le Suisse contrôle et déroule. Sans jamais s'offrir aux contres russes, il place l'estocade fatale à 5-4 en sa faveur dans le 3e set. Une dernière merveille de revers croisé le propulse, sous les yeux de Björn Borg, vers sa 6e finale à Wimbledon. "C'est superbe d'avoir une nouvelle occasion de l'emporter ici. C'est toujours un plaisir de jouer contre Marat. C'est une grande victoire pour moi", se félicite-il à la sortie du Centre Court. "Ce sera une finale de rêve pour tout le monde", a-t-il lancé lpus tard en conférence de presse bien avant la fin du match Nadal-Schuettler.

DECLARATIONS DE ROGER FEDERER

Sur Marat Safin : "J'ai contrôlé un joueur dangereux capable de battre n'importe qui. J'ai été solide, je ne lui ai pas donné beaucoup de chances. J'ai eu le break d'entrée, ça m'a donné l'avantage. J'ai eu un peu plus de difficultés dans le deuxième set où il a commencé à mieux servir. J'ai bien servi, je n'ai pas commis beaucoup d'erreurs. C'était un match parfait pour moi.

Sur son jeu : "Je n'ai peut-être pas été poussé assez pour pouvoir dire que j'ai joué le meilleur tennis de ma carrière. Que je sois le favori ou pas ça n'a pas grande importance. Ce sera une finale de rêve pour tout le monde.

Sur Rafael Nadal : "J'adore jouer contre lui surtout ici à Wimbledon, où c'est le plus prestigieux. C'est important de rebondir après ma défaite à Paris. On n'est pas sur terre battue, le match (de Roland-Garros) ne veut pas dire grand chose. Arriver en finale de n'importe quel Grand Chelem, c'est énorme, mais ici à Wimbledon c'est encore cent fois plus spécial. Rafa retourne mieux qu'au début de sa carrière. Au début il avait plus de mal parce qu'il se mettait loin de la ligne comme sur terre battue. Il a vite appris. Son service aussi s'est amélioré. Je sais ce qu'il faut faire contre lui. Je vois beaucoup de joueurs qui jouent faux contre lui."

DECLARATIONS DE MARAT SAFIN

Sur son match : "Il faudrait que je joue ce genre de matches un peu plus souvent contre les meilleurs pour pouvoir les inquiéter. Ce n'est pas le même rythme. Donc ce n'est pas facile de bien commencer contre ce genre de joueur. Il met beaucoup de pression sur votre service. J'étais un peu nerveux.

Sur Roger Federer : "Il joue bien, solide, il ne fait pas dans la fantaisie. Il a gagné parce que j'ai fait plus d'erreurs dans les moments importants. Quand on a des occasions il ne faut pas les rater mais contre lui tout le monde fait les mêmes erreurs, sauf Nadal. La façon dont Nadal joue, c'est éblouissant. Je crois que Federer devra jouer son meilleur tennis pour le battre."

0
0