Getty Images

Cette fois-ci, Paire n'a même pas eu l'occasion d'y croire

Cette fois-ci, Paire n'a même pas eu l'occasion d'y croire

Le 08/07/2019 à 16:19Mis à jour Le 08/07/2019 à 18:21

WIMBLEDON - Ce ne sera pas pour cette fois-ci. Pour le deuxième Grand Chelem d'affilée, Benoît Paire a échoué à se qualifier pour les quarts de finale. Contrairement à Roland-Garros, le Français, qui a révélé qu'il était blessé, n'y a même pas cru face à un Roberto Bautista Agut bien plus solide. L'Espagnol affrontera en quarts de finale le vainqueur du match entre Milos Raonic et Guido Pella.

Benoit Paire n’atteindra pas les quarts de finale en Grand Chelem pour la première fois de sa carrière. Le Français a plié face à la rigueur et la constance du métronome espagnol Roberto Bautista Agut, 22e joueur mondial, en trois sets (6-3 7-5 6-2) et près de 2h de jeu. L’Avignonnais a pourtant fait jeu égal dans les deux premiers sets, mais des sautes de concentration sur un jeu lui ont coûté le break.

Touché par la perte de la deuxième manche, le 32e joueur mondial a lâché mentalement et a lui-même scellé son sort dans le dernier acte. Roberto Bautista Agut se qualifie pour le deuxième quart de finale de sa carrière en Grand Chelem. Il y retrouvera Milos Raonic ou Guido Pella.

Un début de match intéressant et puis...

Roberto Bautista Agut va continuer à donner des maux de crâne à Benoit Paire. En sept confrontations, le Français n’a jamais réussi à trouver les clés face à un style de joueur qui ne lui convient décidément pas. Pourtant, le 32e mondial a réussi une bonne entame de match, se procurant une balle de break d’entrée face à un Espagnol pas encore bien réglé. Rigoureux, travailleur comme à son habitude, Bautista Agut a serré le jeu grâce à son service et n’a plus concédé la moindre balle du break du set. Et il a fallu une perte de concentration de quelques minutes pour que Benoît Paire lâche son engagement sur le 8e jeu alors qu’il menait 40/0. Résultat, une raquette cassée et un set de retard.

L’Avignonnais a subi un nouveau jeu "sans" en début de deuxième manche, avec notamment deux doubles fautes à son actif. Il a pu recoller dans la foulée sur un break blanc, bien aidé par "RBA" (deux doubles fautes aussi et une glissade sur une reprise d’appuis). Le rapport de force est resté équilibré jusqu’en fin de set. A 5-5, Benoît Paire s’est tendu et de l’autre côté du filet, l’Espagnol s’est arraché sur une amortie a priori inatteignable pour creuser l’écart et conclure ensuite sur son service. Un coup de massue pour le Tricolore qui essayait de prendre davantage le filet (21 montées au filet dans le 2e set contre 10 dans la première manche) et de se montrer plus agressif dans l’échange.

Paire a fini par lâcher

Vraisemblablement abattu par la perte de cette manche, en manque de solutions tactiques, Paire a complètement lâché et s’est retrouvé mené 4-0 en quelques minutes. Le dernier acte n’a été qu’une formalité pour l’Espagnol. Globalement lâché par son service (46 % de premières balles, 36 % de points gagnés derrière son deuxième service), il a néanmoins frappé 18 aces pour 9 doubles fautes.

L’Avignonnais, déjà blessé aux abdominaux, n’a pas pu trouver les ressources pour réagir face à sa bête noire. Fidèle à sa réputation, Roberto Bautista Agut a été impressionnant de précision et de justesse tactique, ratant peu (20 fautes directes contre 42 pour Paire) et obligeant son adversaire à toujours jouer un coup supplémentaire. Le beau parcours de Paire s’arrête donc aux portes des quarts de finale, comme à Roland Garros face à Kei Nishikori. L’Espagnol poursuit, lui, sa route pour son deuxième quart de finale en carrière après l’Open d’Australie cette saison.

Benoît Paire

Benoît PaireGetty Images

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0