Getty Images

Tsitsipas : "Mon tennis n’était pas là"

Tsitsipas : "Mon tennis n’était pas là"

Le 01/07/2019 à 22:13Mis à jour Le 02/07/2019 à 00:04

WIMBLEDON - Eliminé au premier tour du tournoi sur herbe, lundi, Stefanos Tsitsipas n’a pas caché sa frustration à la suite de sa défaite contre Thomas Fabbiano, 89e mondial (6-4, 3-6, 6-4, 6-7(8), 6-3), lui, qui envisageait de titiller le Big Four.

Tsitsipas n’a pas passé le premier tour de Wimbledon. Le Grec, tête de série numéro 7, a été éliminé par Thomas Fabbiano en cinq sets (6-4, 3-6, 6-4, 6-7 (8), 6-3). En pleine ascension depuis Roland-Garros, le jeune joueur a connu là un coup d’arrêt qu’il va avoir du mal à digérer.

Il n’a pas caché son dépit en conférence de presse, reconnaissant la supériorité de son adversaire du jour : "Je ne méritais pas la victoire parce que je n'ai pas bien joué. Il était juste meilleur que moi. Je ne sais pas comment j'en suis arrivé à cinq sets. Mon esprit combatif m’a permis de remporter ces deux manches."

Wimbledon - Day 1 - Fabbiano vs Tsitsipas Highlights

Wimbledon - Day 1 - Fabbiano vs Tsitsipas HighlightsEurosport

Tsitsipas, 20 ans, beaucoup d’ambition et de caractère, l’a avoué, il traverse une période délicate : "Mais mon tennis n’était pas là. Hier à l'entraînement, j’étais tellement frustré par mes sensations que j'ai fait quelque chose que je ne fais jamais sur le terrain. J’ai marché sur ma raquette… J'ai eu beaucoup de mal dernièrement avec mon retour. Je ne sais pas pourquoi. J'ai l'impression de perdre ma coordination parfois."

Le Big Four attendra

Le jeune Grec avait une idée derrière la tête en s’engageant dans son troisième Wimbledon : "Pour être honnête j'aimerais voir quelque chose de différent cette année et j'espère bien que ce sera moi", avait-il déclaré avant le début du tournoi.

Il faudra d’abord digérer ce huitième de finale perdu contre Stan Wawrinka à Roland-Garros, qui semble avoir laissé beaucoup de traces : "C'était très, très difficile de surmonter ce match. J'étais vraiment déçu. Je suis déçu maintenant. Les gens attendaient des choses de moi. Quand on reçoit tant de soutien, tant d'énergie, tout ruiner, c'est dévastateur. C'est moi qui devrais créer. C'est moi qui devrais jouer mon jeu. Je n’y arrive pas à trouver un moyen de le faire." Son prochain essai en Grand Chelem : l’US Open.

Stefanos Tsitsipas a subi la loi de l'Italien Thomas Fabbiano au 1er de Wimbledon, le 1er juillet 2019.

Stefanos Tsitsipas a subi la loi de l'Italien Thomas Fabbiano au 1er de Wimbledon, le 1er juillet 2019.Getty Images

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0