Reuters

Serena termine le travail

Serena termine le travail
Par Eurosport

Le 31/10/2009 à 10:11Mis à jour

Serena Williams a battu Venus en finale de Doha 6-2, 7-6(7/4) pour décrocher son 2e titre en Masters féminins. Serena décroche son 3e titre majeur de la saison, après l'Open d'Australie et Wimbledon, et confirme que sa place de N.1 mondiale, promise depuis le forfait de Safina, n'est pas usurpée.

WTA CHAMPIONSHIPS - Finale

Serena Williams (USA, 2) bat Venus Williams (USA, 7) 6-2, 7-6 (7/4)

Serena Williams, victorieuse du Masters féminin dimanche à Doha pour la deuxième fois après 2001, a montré qu'elle était bien la reine 2009 d'un circuit féminin. Promise au trône de N.1 mondiale jusqu'à la fin de la saison, Serena Williams a fait respecter la hiérarchie lors de la grand messe de Doha. Comme les deux dernières fois en 23 rencontres, la cadette des Williams a pris le dessus sur sa soeur en 1h30 de jeu, sans que cela souffre de contrariété. L'Américaine s'est adjugée son 35e titre WTA en carrière, mais surtout son 3e majeur de la saison après l'Open d'Australie et Wimbledon. A Doha, Serena a finalement ponctué une saison sur un sacre qui ne pouvait pas lui échapper. "C'est fantastique. Je ne m'attendais pas à m'imposer en arrivant ici parce que je n'étais pas très bien à l'entraînement", a commenté la N.1 mondiale après avoir dominé sa soeur aînée Venus, tenante du titre, 6-2, 7-6 (7/4) en finale pour soulever le 35e trophée de sa carrière. "J'ai dû donner le meilleur de moi-même, Venus renvoyant toutes les balles, ce qui n'est jamais facile mais c'est toujours frustrant", a ajouté Serena qui avait aussi pris le titre sur le gazon anglais à sa soeur.

Serena Williams devient la deuxième joueuse seulement depuis la Belge Justin Henin à gagner dans la même année deux épreuves du Grand Chelem et le Masters. En dépit de quelques petits problèmes physiques -quatre joueuses dont la Russe Dinara Safina, N.1 mondiale avant le Masters, avaient dû abandonner- elle n'a perdu aucun de ses cinq matches au cours de la semaine qatarie. "Je me suis donnée à 100%. C'est la fin de la saison. J'ai passé une bonne semaine et je ne peux pas me plaindre. Serena a fait un grand match en ne commentant pratiquement aucune faute", a reconnu Venus, 29 ans, battue par sa petite soeur pour la 13e fois en 23 rencontres depuis 1998. Serena Williams, victorieuse de sa soeur en match du poule, a également terminé l'édition 2009 invaincue et n'a cédé à Venus que sept points sur sa mise en jeu lors d'une finale qui a duré 85 minutes et où les deux soeurs étaient arrivées sur le court avec des bandages: Serena à la cuisse gauche, Venus au genou gauche.

Serena, qui avait passé trois heures et demie de moins sur les courts que sa soeur aînée, a pris le meilleur départ. Après deux breaks aux 3e et 7e jeux, la voilà déjà avec le set initial en poche. Grâce à un service très performant, elle a aussi mené 5-2 dans le jeu décisif avant de voir Venus revenir à 5-4. Mais un ace lui a donné la balle de match qu'elle a conclue sur un coup droit rageur. L'édition 2009 du Masters, qui rassemble les huit meilleures joueuses mondiales de l'année, a été touchée par quatre abandons : Caroline Wozniacki, vainqueur de Zvonarova dans la douleur et les larmes en raison de crampes, Victoria Azarenka, Vera Zvonareva et surtout celle qu'elle a supplée, Dinara Safina. La Russe, blessée au dos, a mis fin à tout suspense en laissant la couronne de N.1 mondiale. Serena Williams, qui se revendiquait toute l'année comme la seule N.1, ne s'en plaindra pas.

0
0