Reuters

Radwanska dans le Top 5

Radwanska dans le Top 5
Par Eurosport

Le 25/02/2012 à 18:13Mis à jour Le 27/02/2012 à 14:20

Agnieszka Radwanska a remporté le premier titre de sa saison à Dubaï, le 8e de sa carrière, en battant Julia Görges en finale (7-5, 6-4). La Polonaise, 6e mondiale, succède à Caroline Wozniacki, battue par Görges en demi-finales, pour faire son entrée dans le Top 5 à la place de Samantha Stosur.

Agnieszka Radwanska, ex-numéro 1 mondiale, a remporté le tournoi de Dubaï en s'imposant en finale samedi à l'Allemande Julia Goerges, 19e mondiale, 7-5, 6-4. La Polonaise de 22 ans, 6e mondiale, décroche là le 8e titre de sa carrière. Elle l'avait emporté en demi-finale sur la Serbe Jelena Jankovic, 6-2, 2-6, 6-0. Goerges avait accédé à la finale en éliminant la tenante du titre, la Danoise Caroline Wozniacki. Ce premier titre de 2012 lui permettra de gravir une marche de plus au classement WTA la semaine prochaine pour entrer dans le Top 5 mondial pour la première fois de sa carrière.

Face à l'Allemande de 23 ans qui s'était imposée en demi-finale à la tenante du titre, la Danoise Caroline Wozniacki, Radwanska a fait preuve d'habileté et de lucidité pour surmonter une remontée de son adversaire dans le premier set, tenir son service dans la seconde manche et effacer une balle de break à 30-40 dans l'ultime jeu. "J'ai dû jouer mon meilleur tennis pour la battre, elle frappe si bien qu'il est difficile de voir la balle", a déclaré Radwanska, qui ne s'est inclinée cette saison que devant la numéro 1 mondiale, la Bélarusse Victoria Azarenka.

"Mais j'essaie d'être calme, car sinon tout se complique. Je suis heureuse d'avoir joué du grand tennis en ce début d'année. J'espère jouer à ce niveau le reste de l'année", a ajouté Radwanska. Deux balles ont peut-être changé le cours du match. La première, quand l'oeil électronique a condamné une balle de Goerges qui lui aurait donné une possibilité de break au début du second set. L'autre, quand la vidéo a donné raison à Radwanska alors que le juge de ligne avait vu l'impact en dehors de la ligne. Goerges, elle, poursuit sa montée en puissance, après un bon parcours aux Emirats arabes unis, et cette victoire probante à Dubaï sur Wozniacki, ex-numéro 1 mondiale. Elle sera N.16 la semaine prochaine, et peut rêver du top 10.

0
0