AFP

WTA Dubaï: Alizé Cornet bat Serena Williams et va en finale

Cornet s'offre Serena et la perf' de sa carrière

Le 21/02/2014 à 17:38Mis à jour Le 21/02/2014 à 20:18

Alizé Cornet a signé le plus bel exploit de sa carrière vendredi à Dubaï, en battant la numéro un mondiale Serena Williams (6-4, 6-4) en demi-finales.

C’est l’exploit de ce début d’année. Du moins côté français. 26e à la WTA, Alizé Cornet s’est offert le scalp de la numéro une mondiale Serena Williams en demi-finales du tournoi de Dubaï (6-4, 6-4). Sa première victoire contre Serena, et sans doute le succès le plus marquant de sa carrière. Solide en fond de court et intelligente dans ses variations de jeu, la Niçoise gagne ainsi le droit de disputer une première finale cette saison, quinze jours après avoir échoué en demies à Paris. Elle y affrontera la sœur de Serena, Venus Williams, qui est venue à bout dans l’autre demi-finale de la Danoise Caroline Wozniacki (6-3, 6-2).

La belle semaine d’Alizé Cornet a donc pris une toute nouvelle tournure. Après avoir sorti au premier tour son premier top 10 de la saison (Halep, certes par abandon), la Française a remporté la plus grande victoire de sa carrière lors de ces demi-finales de Dubaï, contre une Serena Williams qu’elle n’avait jusqu’alors jamais battue. Pourtant, la Niçoise était loin de partir favorite dans cette rencontre face à la force de frappe de l’Américaine. Mais, étonnamment, c’est Cornet qui a paru la plus puissante, agressant dès que possible Serena Williams.

Et maintenant, Venus

Longtemps solide malgré de nombreuses fautes directes (35 contre 11 pour Cornet), l’Américaine, qui a semblé beaucoup trop statique sur le court, a fini par craquer sur son jeu de service, à 4-4 dans la première manche. Impitoyable, la 26e mondiale en a profité immédiatement pour faire le break et empocher juste derrière le premier set (6-4). En pleine confiance, la Française a même réalisé un break blanc d’entrée de seconde manche pour rapidement mener 2-0.

Mais, alors qu’elle semblait partie pour un cavalier seul, la Niçoise s’est soudainement déconcentrée, permettant à Serena Williams de refaire de suite son retard (2-2) et de mettre la Tricolore dans le doute. Du moins jusqu’à 3-3. Car c’est le moment choisi pour la Française pour breaker à nouveau, profitant d’une nouvelle baisse d’intensité de l’Américaine. Et si elle a manqué trois balles de match sur le service de la numéro une mondiale, Alizé Cornet a conclu l’affaire avec autorité sur sa mise en jeu (6-4, 6-4) en une heure et vingt-deux minutes. Ce samedi, elle affrontera venus Williams avec l’ambition de gagner un quatrième titre sur le circuit WTA.

0
0