A Dubaï, Kristina Mladenovic retrouve des couleurs. Il faut dire qu’elle a des raisons de s’y sentir à l’aise puisqu’elle y a notamment effectué sa préparation d’avant-saison. Après être sortie des qualifications, la Française a enchaîné mardi une quatrième victoire au 1er tour du tableau principal contre la Biélorusse Aliaksandra Sasnovich en deux sets bien maîtrisés (6-4, 6-3) et un peu plus d’une heure et demie (1h32 précisément). Pour son prochain match, elle a rendez-vous avec la tête de série numéro 2 du tournoi Karolina Pliskova pour une revanche de l'Open d'Australie.
Mladenovic a, avant tout, construit sa victoire sur sa qualité de relance, car au service, elle a connu de grandes difficultés d’entrée. Avec un pourcentage de points gagnés sur sa seconde balle famélique dans le premier set (8 %, 1/12), elle a concédé trois fois son engagement, mais a su prendre quatre fois celui de son adversaire pour virer en tête. Par la suite, la Française a su mieux protéger sa mise en jeu, ne concédant pas le moindre break dans une seconde manche très bien menée.
Open d'Australie
Mladenovic : "On m’a dit : 'C’est ta 14e finale'... J’ai pris cinq minutes pour recompter"
28/01/2022 À 08:54

Svitolina en plein doute

Si Mladenovic a retrouvé le sourire, ce n’est pas le cas d’Elina Svitolina. L’Ukrainienne connaît un début de saison compliqué : après sa défaite en quart de finale à Hua Hin la semaine dernière, elle a été très sèchement battue d’entrée aux Emirats Arabes Unis par l’Américaine Jennifer Brady (6-2, 6-1) en une petite heure tout juste. Si rien n’arrête son compagnon Gaël Monfils en ce moment, la 6e joueuse mondiale, elle, est en plein doute.
Déjà sortie d’entrée à Brisbane pour commencer 2020 et au 3e tour de l’Open d’Australie, Svitolina n’y arrive pas. Tête de série numéro 3 du tournoi et demi-finaliste à Dubaï l’an dernier, elle va encore perdre de précieux points en classement cette semaine.

Bencic perd déjà son titre

Mais l'Ukrainienne pourra peut-être se consoler en constatant que Belinda Bencic ne va pas beaucoup mieux. Championne l'an passé, la Suissesse a été renversée dès le 1er tour par la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (1-6, 6-1, 6-1) après une heure et demie d'une confrontation assez illisible. Injouable en début de match, Bencic s'est soudain totalement déréglée notamment au service, souffrant énormément sur sa seconde balle.
Entrée dans le top 4 pour la première fois de sa carrière cette semaine, Bencic va très vite redescendre dans la hiérarchie mondiale : elle n'est déjà virtuellement plus que 9e. Avec cette victoire, Pavlyuchenkova, désormais accompagnée par le coach français Sam Sumyk, confirme sa belle dynamique du moment après son quart de finale à l'Open d'Australie. Elle jouera soit Anett Kontaveit, soit Sorana Cirstea au prochain tour.
WTA Melbourne
Trois ans après, Anisimova soulève un nouveau trophée
09/01/2022 À 08:47
WTA Chicago
Mladenovic qualifiée pour les quarts à Chicago
24/08/2021 À 22:09