WTA MONTERREY - 2e tour :
Alizé Cornet (FRA) bat Aleksandra Wozniak (CAN, 7) 6-2, 6-3
Prochaine adversaire : Sevastova ou Benesova.
Vous cherchez Alizé Cornet ? Elle est loin, très loin. Après Acapulco où elle a réussi un bon premier match, la 84e joueuse mondiale vient d'enchaîner deux victoires sérieuses à Monterrey. Soit un premier quart de finale depuis Auckland, son premier tournoi de l'année en janvier. Cela fait du bien et cela récompense les sacrifices faits jusqu'ici. Non, Alizé n'est pas devenue figurante pour un remake d'Apocalypto. Elle s'est simplement "remise au boulot", comme nous l'a précisé Pierre Bouteyre son entraîneur.
WTA Monterrey
Pavlyuchenkova? Monterrey et merveilles
08/03/2010 À 13:19
Depuis près d'un an et quelques mois, le duo Cornet/Bouteyre fait "profil bas". Depuis sa blessure à l'épaule début 2009, la prometteuse française qui flirtait avec le top 10 est retombée dans l'anonymat du top 100. Moins de résultats, moins d'envie, moins de confiance, moins de résultats, le cercle vicieux était bien en place. "Alizé était beaucoup sollicitée, il fallait se recentrer sur nous et sur le boulot", confie Bouteyre. "La confiance on la perd très rapidement, mais pour la regagner, c'est beaucoup plus compliqué". Côté ATP, Jérémy Chardy vit à peu près le même scénario, mais il n'était pas allé aussi loin au classement que Cornet. La chute n'en a été que plus dure à vivre. Comme Chardy parti aux Etats-Unis se ressourcer, comme Gasquet lui aussi parti travailler dans l'ombre des terres battues sud-américaines, Alizé retrouve peu à peu l'attitude qui avait fait d'elle une joueuse à suivre en 2008.
"A l'entraînement, elle joue mieux qu'il y a deux ans, elle frappe plus fort dans la balle, elle a mûri, mais il faut maintenant qu'elle arrive à traduire cela en match. Il y a deux ans, elle donnait 100% en match, aujourd'hui, elle n'y arrive pas encore par peur de mal faire, par manque de confiance", nous a expliqué Pierre Bouteyre qui savait qu'une telle crise allait advenir. "Reste à faire en sorte que cette phase ne dure pas trop longtemps. Certaines, je pense à Nicole Vaidisova, qui a joué demi-finales de Grand Chelem, ne remonte pas la pente..." Il faut donc qu'Alizé retrouve un peu de sa fraîcheur et qu'elle se lâche enfin en tournoi. Après un bon match à Acapulco, contre Jill Craybas, elle s'était crispée face à la Slovène Polona Hercog, future finaliste. A Monterrey, elle a trouvé "une routine" qui lui va bien. Bref, elle reprend ses marques, avant de retrouver l'énergie positive qui lui manque encore un peu ? Pour ce, elle va enchaîner les tournois, quasiment chaque semaine. L'objectif, c'est de "remonter progressivement au classement."
Vania King (USA) bat Julie Coin (FRA) 6-3, 6-3
Anastasia Pavlyuchenkova (RUS, 3) bat Polona Hercog (SLO) 6-2, 6-3
KlaraZakopalova (RTC) bat Patricia Mayr (AUT) 6-4, 6-3
1er tour :
Daniela Hantuchova (SLQ, 2) bat Lourdes Dominguez Lino (ESP) 6-3, 7-6 (6/4)
WTA Monterrey
A Pavlyuchenkova le titre
08/03/2010 À 06:39
WTA Monterrey
Hantuchova en finale
07/03/2010 À 07:19