AFP

Finale du tournoi WTA Monterrey : Timea Bacsinszky, bête noire officielle de Caroline Garcia

Timea Bacsinszky, bête noire officielle de Caroline Garcia
Par AFP

Le 09/03/2015 à 10:06Mis à jour Le 09/03/2015 à 10:13

Nouvelle désillusion pour Caroline Garcia. La Française, 29e mondiale, a perdu lundi matin la finale du tournoi WTA de Monterrey (4-6, 6-2, 6-4) face à la Suissesse Timea Bacsinszky qui l'avait déjà battue la semaine précédente en finale à Acapulco.

Depuis la saison 2009, Timea Bacsinszky n'avait gagné qu'un tournoi WTA dans sa carrière. En l'espace de quinze jours, la Suissesse en a accroché deux de plus au détriment de Caroline Garcia. La Française, 29e mondiale, a perdu lundi matin la finale du tournoi WTA de Monterrey face à la 31e mondiale qui l'avait déjà battue la semaine précédente en finale à Acapulco.

Mais contrairement à Acapulco où elle avait été balayée 6-3, 6-0, la numéro deux française s'est inclinée 4-6, 6-2, 6-4 en 2h45 à Monterrey, au terme d'un match marathon qui a en outre été interrompu plus de quatre heures par la pluie. Commencée dimanche soir, la finale s'est terminée lundi matin sur un troisième titre WTA pour Bacsinszky, après Acapulco en 2015 et Luxembourg en 2009.

Troisième titre WTA pour Bacsinszky

Au lendemain d'une nette victoire face à la tenante du titre serbe Ana Ivanovic, sixième mondiale, Garcia visait à 21 ans un deuxième titre WTA après celui de Bogota en 2014. Elle faisait preuve de solidité et de volonté pour remporter la première manche en 46 minutes après avoir perdu les deux premiers jeux de la partie. Menant 5-4, la Française prenait le service de son adversaire pour s'adjuger le set.

Le deuxième set débutait comme le premier, Bacsinszky prenant l'avantage 2-0, puis 3-1 avant que la pluie n'oblige l'arbitre à interrompre le duel. A la reprise, Garcia était submergée par Bacsinszky qui enchaînait les jeux jusqu'à remporter la manche 6-2. Sous une pluie fine, la Suissesse prenait l'avantage 4-3 puis 5-3 à l'issue d'un jeu de 15 minutes. Garcia parvenait ensuite à remporter son jeu de service, mais cédait jeu, set, match et titre sur la mise en jeu de Bacsinszky. La troisième finale sera la bonne pour la Française...

0
0