Reuters

Wozniacki annonce la couleur

Wozniacki annonce la couleur
Par AFP

Le 24/08/2010 à 00:15Mis à jour Le 24/08/2010 à 00:35

Caroline Wozniacki a remporté le tournoi WTA de Montréal, son troisième titre de la saison, en battant en finale la Russe Vera Zvonareva 6-3, 6-2. La Danoise, qui s'est imposée en avril à Ponte Vedra Beach et il y a trois semaines à Copenhague, se positionne parmi les favorites de l'US Open.

WTA MONTREAL - FINALE

Caroline Wozniacki (DEN/N.2) bat Vera Zvonareva (RUS/N.8) 6-3, 6-2

Et de neuf pour Caroline Wozniacki. La jeune Danoise de 20 ans a remporté son neuvième titre au tournoi de Montréal, son troisième de la saison, en battant en finale la Russe Vera Zvonareva. Elle s'est montrée la plus solide et la plus sereine toute la semaine à Montréal, surtout sur la fin d'un tournoi bouleversé par les éléments. Fait rare, la finale ainsi que les demi-finales ont été disputées lundi, en raison des pluies diluviennes qui ont empêché le déroulement des rencontres les deux jours précédents.

Ainsi, dans la matinée, Wozniacki a été tout aussi expéditive qu'elle le serait dans l'après-midi en finale pour finir le travail entamé samedi aux dépens de la Russe Svetlana Kuznetsova (N.11), battue 6-2, 6-3. Dans le même temps, Zvonareva profitait de l'abandon de la Bélarusse Victoria Azarenka (N.10) alors qu'elle menait 7-6 (8/6), 1-0. Toujours aussi placide, mais sans trop s'attarder sur le cours (1h14 de jeu), Wozniacki a ensuite battu Zvonareva, bien plus irrégulière et tendue par l'enjeu, pour égaliser 2 à 2 au bilan de leurs confrontations.

La Russe, qui était en quête d'un 11e titre WTA, a été trahie par un service défaillant (42% de premières balles passées). A cela s'est ajouté un manque cruel de réalisme sur les points importants (1 balle de break convertie sur 7). Il n'en fallut pas plus pour voir Wozniacki s'imposer logiquement. Compte tenu du forfait à New York de la numéro 1 mondiale Serena Williams, et de son excellente forme actuelle, sa dauphine danoise au classement peut espérer y décrocher une première victoire en Grand Chelem, un an après avoir échoué en finale contre la revenante d'alors, la Belge Kim Clijsters.

0
0