Reuters

Azarenka corrige Sharapova

Azarenka corrige Sharapova
Par AFP

Le 07/10/2012 à 15:27Mis à jour Le 07/10/2012 à 19:30

Numéro un mondiale, Victoria Azarenka a largement dominé Maria Sharapova, sa dauphine au classement WTA, en finale de Pékin en 1h27 de jeu (6-3, 6-1). La Bélarusse décroche son cinquième titre de la saison en huit finales.

Victoria Azarenka marque encore son territoire. La Bélarusse, leader du classement WTA, a infligé une nouvelle défaite, à sa dauphine au classement WTA, la Russe Maria Sharapova, en la surclassant 6-3, 6-1 en finale du tournoi de Pékin dimanche. Azarenka a signé sa quatrième victoire en cinq rencontres cette saison face à Sharapova et mène désormais 7 à 4 sur l'ensemble de leurs confrontations. A 23 ans, la numéro un mondiale poursuit sa moisson de titres cette saison avec un cinquième succès en finale, le treizième de sa carrière.

Victorieuse en janvier à Sydney, puis à l'Open d'Australie, son premier titre du Grand Chelem, Azarenka s'est également imposée à Doha en février puis Indian Wells en mars. La Bélarusse restait néanmoins sur trois finales perdues à Stuttgart, face à Maria Sharapova puis à Madrid et l'US Open face à Serena Williams. Comme lors de la finale de l'Open d'Australie remportée face à cette même Sharapova (6-3, 6-0), Azarenka a rapidement pris le large à Pékin, menant 4-0 dans le premier set.

"Pas pour rien qu'elle est N.1"

Malgré un réveil en fin de manche de la gagnante du Roland-Garros 2012, Azarenka remportait celle-ci 6-3 en 43 minutes. Scénario identique lors du deuxième set où la Bélarusse gagnait facilement les cinq premiers jeux (5-0). Après un long échange de 18 coups, Sharapova parvenait à remporter un jeu, avant de se procurer deux balles de break alors qu'Azarenka servait pour le match. La Bélarusse s'imposait à sa deuxième balle de match, sur un score aussi net que celui de la finale remportée à Melbourne.

"Je suis vraiment heureuse de ce bon résultat, car ça fait quatre ans que je viens jouer ici", a déclaré Azarenka. "Victoria a joué un match incroyable aujourd'hui", a reconnu de son côté Maria Sharapova qui disputait à Pékin sa huitième finale de l'année, pour cinq défaites. "Ce n'est pas pour rien qu'elle est numéro 1 mondiale en ce moment".

0
0