Getty Images

Caroline Garcia : "Le Masters ? C'est génial d'être dans la course"

Garcia : "Le Masters ? C'est génial d'être dans la course"

Le 06/10/2017 à 22:22Mis à jour Le 07/10/2017 à 08:29

WTA PEKIN – Après sa victoire majuscule contre Elina Svitolina vendredi, Caroline Garcia entretient son rêve de qualification pour le Masters. La Française, 9e à la Race, reste dans le coup. Elle savoure surtout sa forme et son niveau de jeu du moment. Mais aura-t-elle encore du jus pour surmonter l'obstacle Kvitova samedi ?

Caroline Garcia se souviendra de son séjour chinois à l'automne 2017. Sans présager de ce que sera la suite de la carrière de la Française, qui n'a après tout pas encore soufflé ses 24 bougies, ce moment-là restera comme un indéniable temps fort. Après sa victoire à Wuhan la semaine dernière, la native de Saint-Germain-en-Laye prolonge son passage euphorique du côté de Pékin. Et son quart de finale épique et victorieux contre Elina Svitolina (qui jouait encore pour la place de numéro un mondiale), vendredi, après 3h21 d'un sacré combat (6-7, 7-5, 7-6) fera date sur son CV personnel.

Epuisée mais portée par l'énergie de ce succès majeur contre l'actuelle numéro 3 mondiale, Garcia a avoué lors de son passage devant les médias à une heure du matin qu'elle avait songé à jeter l'éponge après la perte du premier set, plus long à lui seul que certains matches (1h30). Avec ce neuvième match en onze jours, elle avait déjà bien puisé dans ses réserves. "Mais je sentais tellement bien la balle que je n'ai pas voulu abandonner", a-t-elle précisé. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle a bien fait.

Kvitova, nouveau gros morceau

Deux heures plus tard, elle a quitté le court avec la victoire et sa place en demi-finale en poche. "C'était un tel combat ! Je ne me déplaçais pas très bien (NDLR : elle arborait un gros bandage à une cuisse), mais j'ai profité de chaque minute malgré la difficulté", a ajouté celle qui, lundi, sera la nouvelle numéro un française puisqu'elle va dépasser Kristina Mladenovic. Quoi qu'il arrive, Garcia sera au pire 11e. Elle pointait au 20e rang en arrivant en Chine il y a moins de deux semaines. Et ce n'est peut-être pas fini.

Car si l'on jette un œil sur le classement Race, celui qui ne prend en compte que les résultats acquis depuis le 1er janvier de l'année en cours, Caroline Garcia apparait désormais au 9e rang. Soit à une toute petite place d'une qualification pour le Masters, qui réunira 22 au 29 octobre les huit meilleures joueuses de la saison. Elle a réduit son retard sur Joanna Konta, virtuellement huitième et dernière qualifiée à ce jour, à 485 points. C'est beaucoup, mais la défaite d'entrée de la Britannique à Pékin lui a entrouvert la porte.

Après sa première victoire contre une membre du Top 3 au classement WTA, la Française a en tout cas gagné le droit d'y croire. Elle savoure : "C'est génial d'être dans la course au Masters. C'était l'un des objectifs au début de l'année. J'ai déjà été à Singapour deux fois en double, et je voulais y être en simple. C'est beau d'être en mesure de se battre pour une place." Samedi, elle fera face à un nouvel obstacle de taille avec Petra Kvitova, qui l'avait stoppée sans ménagement au troisième tour à l'US Open le mois dernier. Ce 10e match en deux semaines sera-t-il de trop ? Possible, surtout après une courte nuit. Mais avec cette Garcia-là, sait-on jamais...

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0