Getty Images

Garcia stoppe Paquet et retourne en finale

Garcia stoppe Paquet et retourne en finale

Le 24/05/2019 à 17:12Mis à jour Le 24/05/2019 à 18:46

WTA STRASBOURG - La Française Caroline Garcia, 24e mondiale, s'est qualifiée vendredi pour sa première finale de l'année en éliminant sa compatriote Chloé Paquet en deux sets (6-3, 6-4, en 1h13). Samedi, la joueuse lyonnaise visera un septième titre face à la jeune Ukrainienne Dayana Yastremska (42e mondiale).

Caroline Garcia n’a pas tremblé. Opposée à sa compatriote Chloé Paquet, 223e joueuse mondiale, dont c’était la première demi-finale en carrière sur le circuit WTA, la Lyonnaise a fait respecter son rang en deux sets bien maîtrisés (6-3, 6-4) et 1h13 de jeu, vendredi à Strasbourg. Titrée en 2016 en Alsace, elle y atteint sa deuxième finale, la première de sa saison 2019. Elle retrouvera pour le titre l’Ukrainienne Dayana Yastremska, tombeuse plus tôt dans la journée de la Biélorusse Aryna Sabalenka (6-4, 6-4).

C’est une semaine qui tombe à point nommé pour Caroline Garcia. Peu en vue depuis le début de la saison sur terre battue, la numéro 1 française jouera sa première finale de l’année à Strasbourg samedi à quelques petits jours seulement de son entrée en lice Porte d’Auteuil. Et malgré le classement modeste de son adversaire du jour Chloé Paquet, elle a réalisé de beaux progrès qui devraient lui permettre d’aborder Roland-Garros avec un peu plus de confiance.

Garcia impériale au service

Il a suffi d’un break d’entrée dans chaque set à Garcia pour l’emporter. Mais au-delà du simple score, elle s’est montrée très performante dans deux secteurs fondamentaux du jeu : le service et le retour. Grâce à ses 77 % de premières balles et ses 11 aces, la Lyonnaise a totalement verrouillé ses engagements, ne concédant pas la moindre occasion de break à sa compatriote.

Vidéo - Face à Paquet, Garcia a fait respecter son rang

01:03

A l’échange en fond de court, la 24e joueuse mondiale a aussi trouvé beaucoup de longueur, ce qui a empêché Paquet de se montrer entreprenante à la relance. Mais pour aller chercher son premier titre en 2019 et le 7e de sa carrière samedi, Garcia devra se méfier de Yastremska qu’elle n’a jamais affronté sur le circuit auparavant. Un trophée en Alsace lui ferait assurément beaucoup de bien avant de démarrer son aventure parisienne face à l’Allemande Mona Barthel.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0