EFE

Jankovic prend de la hauteur

Jankovic prend de la hauteur
Par Eurosport

Le 04/10/2008 à 11:10Mis à jour

Jelena Jankovic, assurée de redevenir N.1 mondiale depuis le forfait de Serena Williams à Moscou, a battu la grande soeur Venus Williams en demi-finale du tournoi de Stuttgart, samedi (6-7(8/10), 7-5, 6-2). Petrova s'est qualifiée pour sa 3e finale de la

WTA STUTTGART - Demi-finales

Jelena Jankovic (SER/N.2) bat Venus Williams (USA/N.6) 6-7(8-10), 7-5, 6-2

Nadia Petrova (RUS) bat Victoria Azarenka (BLR) 6-4, 6-4

Jelena Jankovic est surmotivée. La Serbe, qui deviendra numéro un mondiale lundi, affrontera dimanche la Russe Nadia Petrova en finale du tournoi WTA de Stuttgart. Avant de dépasser Serena Williams au classement mondial, elle s'est débarrassée samedi sa soeur Venus en trois manches. Petrova, qui avait remporté le tournoi de Stuttgart en 2006, s'était qualifiée un peu plus tôt en battant en demi-finales la Bélarusse Victoria Azarenka, 6-4, 6-4 en seulement 1h29 minutes. Jankovic a mis près de 2 heures et 45 minutes pour venir à bout de Venus Williams. "Ce fut un match difficile, c'est toujours dur de jouer contre Venus" , a-t-elle concédé.

La joueuse a dû être soignée pour un ongle de pied qu'elle s'était arraché vendredi et qui la faisait souffrir. "J'ai dû courir beaucoup. Je n'étais pas sûre de jouer aujourd'hui parce que j'ai dû recevoir deux injections", a expliqué celle qui a remporté le tournoi de Pékin la semaine dernière. Agée de 23 ans, Jankovic est assurée, quelle que soit l'issue de la finale dimanche, de prendre la tête du classement mondial et de détrôner ainsi l'autre soeur Williams, Serena, qui avait été éliminée dès le deuxième tour du tournoi de Stuttgart.

"Ce sera un match difficile" dimanche, a-t-elle estimé. Petrova "sert bien mais j'espère gagner mon deuxième tournoi en deux semaines", a-t-elle souligné. Ancienne numéro trois mondiale, Petrova a rétrogradé à la 18e place du classement. "Je suis si excitée d'être à nouveau en finale ici et de jouer mon meilleur tennis", s'est exclamée Petrova. "Tout le dur travail effectué en début de saison porte ses fruits" , a-t-elle ajouté.

0
0