Getty Images

Le Cléac'h doit réparer à Roscoff

Le Cléac'h doit réparer à Roscoff
Par AFP

Le 04/11/2018 à 18:21Mis à jour Le 04/11/2018 à 18:24

ROUTE DU RHUM – Quelques heures après le départ, Armel Le Cléac'h (Maxi Banque Populaire IX), est contraint de faire un petit stop au large de Roscoff. Le Finistérien doit effectuer une réparation technique.

L'un des grands favoris de la 11e Route du Rhum, Armel Le Cléac'h (Maxi Banque Populaire IX), va devoir faire "un rapide arrêt" dimanche au large de Roscoff (Finistère) pour une réparation technique, quelques heures après avoir pris le départ à Saint-Malo. "Armel Le Cléac'h s'apprête à faire un rapide arrêt à la pointe Bretagne pour assurer une réparation mineure sur le système d'énergie du bord", a indiqué l'équipe du navigateur dans un communiqué.

Le Cléac'h est à la barre d'un tout nouveau bateau, de la classe Ultim (maxi-trimaran de 32 m de long pour 23 m de large maximum), capable de voler. Mais, à l'eau début novembre 2017, le multicoque avait chaviré mi-avril au large des côtes marocaines lors d'un convoyage. Il a passé plusieurs mois en chantier avant d'être remis à l'eau fin août. Le vainqueur du dernier Vendée Globe 2016/2017 participe à sa première grande course avec sa nouvelle machine. La 11e Route du Rhum, course transatlantique en solitaire reliant Saint-Malo à Pointe-à-Pitre, est partie dimanche à 14h00, avec un record historique de 123 bateaux.

0
0