Les équipages participant à The Ocean Race Europe ont passé une deuxième nuit agitée en Méditerranée à la recherche de vents pour les aider tout au long de la troisième et dernière étape de la course d'Alicante (Espagne) à Gênes (Italie). Face aux vents irréguliers de la Méditerranée, les douze équipages ont vu leur progression être fortement ralentie. La classe VO65 a fait les meilleures avancées collectives jusqu'à présent, après avoir dépassé les îles espagnoles de Majorque et Minorque pendant la nuit, et dans une brise du nord plus fraîche.
Premier à bénéficier de cette nouvelle brise, le duo de tête – Sailing Team Poland et Mirpuri Foundation Racing Team – en a profité pour considérablement augmenter l'écart entre lui et les poursuivants. La deuxième journée de cette dernière étape a été de meilleure facture pour l’équipage néerlandais Team Childhood-I. Seul équipage de la classe VO65 a avoir misé sur un passage alternatif au nord au-delà des îles Baléares, il avait eu du mal à trouver un vent significatif lundi le long de la côte nord-ouest de Majorque.
Tokyo 2020
"Je n'arrivais pas à m'échauffer, je me sentais faible" : Goyard, le stress avant la délivrance
IL Y A 2 HEURES
"Nous sommes à mi-chemin de l'étape et nous avons eu une belle répartition dans la flotte", a déclaré Lars van Stekelenborg ce mardi. "Nous étions le seul bateau à traverser Majorque, donc comme c'est le cas actuellement, la Pologne et Mirpuri sont légèrement devant nous et sous le vent." En fin d’après-midi, les Néerlandais devançaient désormais Mirpuri de 1,5 mile nautique (environ 3 km).

Offshore Team Germany large leader en IMOCA 60

En IMOCA 60, la route nord empruntée par l'Offshore Team Germany non foil de Robert Stanjek a continué de porter ses fruits. Ce qui lui a permis de porter son avance à 82 nm (152 km) sur les quatre IMOCAS à foil, passés plus au sud. LinkedOut, 11th Hour Racing Team, Bureau Vallée et CORUM L’Épargne suivent dans cet ordre. "Nous n'avons jamais prévu de nous séparer des autres IMOCA. Mais tous nos itinéraires météorologiques étaient au nord des Baléares. Donc pour nous, il était évident que nous allions par là jusqu'à la côte. Une opportunité s'est présentée et nous l'avons saisie. Maintenant, c'est comme s’il y avait deux courses différentes."
Le vent devrait cependant à nouveau faiblir, ce qui pourrait entraîner une compression des deux flottes avant la fin de la troisième étape. Le leader VO65 Sailing Team Poland ayant un peu plus de 200 nm (370 km) à parcourir jusqu'à Gênes et le leader IMOCA 60 Offshore Team Germany à 80 nm (148 km) en arrière, la première arrivée à Gênes est attendue mercredi soir pour les bateaux de tête.
The Ocean Race Europe - Classement général (au départ de la 3e étape)
IMOCA
1. LinkedOut -- 9 points
2. Offshore Team Germany -- 9 points
3. 11th Hour Racing Team -- 9 points
4. CORUM L' Epargne -- 6 points
5. Bureau Vallée -- 3 points
VO65
1. Mirpuri Foundation Racing Team -- 11 points
2. AkzoNobel Ocean Racing -- 11 points
3. Sailing Poland -- 10 points
4. The Austrian Ocean Race Project -- 9 points
5. Team Childhood I -- 8 points
6.AmberSail-2 -- 7 points
7. Viva México -- 5 points
Tokyo 2020
Picon: "C'est énorme de décrocher une nouvelle médaille olympique après la naissance de ma fille"
IL Y A 2 HEURES
Tokyo 2020
Bernaz 6e en Laser, l'Australien Wearn en or
HIER À 06:40