Un Vendée Globe record. François Gabart se souviendra longtemps de ce 27 janvier 2013. En franchissant la ligne en 78 jours, 2 heures, 16 minutes et 40 secondes le skipper est devenu, à 29 ans, le plus jeune vainqueur de l'épreuve et surtout le plus rapide de l'histoire. La septième édition de cette course autour du monde en solitaire a vu les temps de passage une nouvelle fois améliorés. Depuis la création de l'épreuve, seule la deuxième édition (1992-1993) n'avait pas été plus rapide que la précédente. Depuis, c'est devenu une habitude, avec, en point d'orgue, la première victoire de Michel Desjoyeaux (2001) qui améliorait de près de deux semaines, la marque de Christophe Auguin.
https://i.eurosport.com/2013/01/27/944480.png
Ce qui restera aussi de cette septième édition, c'est ce duel mémorable entre François Gabart et Armel Le Cléac'h. Les deux hommes ne se sont quasiment pas lâchés pendant toute la course. Au final, 3 heures, 17 minutes et 12 secondes séparent ces deux amis à l'arrivée, un autre record depuis la création de l'épreuve. Le plus grand écart jamais enregistré entre les deux premiers du classement avait été établi en 1997 quand Marc Thiercelin avait franchi la ligne d'arrivée plus d'une semaine après Christophe Auguin. Autre moment fort de ce Vendée Globe : le 10 décembre 2012, quand Gabart a réussi le tour de force de parcourir 545,3 miles en 24 heures dans l'Océan Indien. Une performance impressionnante, à l'image de sa victoire.
Vendée Globe
Gabart augmente son avance
12/01/2013 À 08:49
https://i.eurosport.com/2013/01/27/944481.png