Il ne pouvait en être autrement. Sacré dans la course la plus prestigieuse de 2021, le Vendée Globe, Yannick Bestaven a été auréolé d'un nouveau titre, celui de marin de l'année. Bestaven a reçu une large majorité des votes, soit 12 voix sur 17 au premier tour. Face à lui, la double médaillée olympique en planche à voile, Charline Picon, a eu 4 votes et Nicolas Goyard, champion du monde et d'Europe d'IQFoil, un vote. La Fédération française de voile a annoncé la nouvelle lundi au cours d'une cérémonie à Paris.
Le marin rochelais de 48 ans succède au tandem Camille Lecointre et Aloïse Retornaz (voile olympique), consacré en 2019. En 2020, il n'y avait pas eu de marin de l'année mais un marin de la décennie en la personne de Franck Cammas pour son parcours exceptionnel dans une multitude d'épreuves sur les dix dernières années.
Voile
Débuts chaotiques sur la mythique course Sydney-Hobart
26/12/2021 À 12:29

Bestaven et Le Cam aussi faits chevaliers de la Légion d'honneur

Bestaven a remporté le Vendée Globe 2020-2021 au terme de 80 jours d'une course autour du monde en solitaire et sans escale pleine de rebondissements. Elle a notamment été marquée par le naufrage de Kevin Escoffier et son sauvetage épique par Jean Le Cam. Escoffier et Le Cam avaient reçu le prix de la solidarité 2020 décerné par la Fédération française de voile.
Peu avant de recevoir le prix du marin de l'année, Bestaven a été décoré de la médaille de chevalier de la Légion d'honneur par le président de la République Emmanuel Macron, tout comme Le Cam.

Un jury d'institutionnels, de sportifs et de médias avec une participation du public

Pour le marin de l'année 2021, douze personnalités de la voile avaient été retenues : Bestaven, Picon, Goyard mais aussi Camille Lecointre et Aloïse Retornaz (médaille de bronze aux Jeux olympiques en 470 et championnes d'Europe), Thomas Goyard (médaille d'argent aux Jeux olympiques en planche à voile), Hélène Noesmoen (championne du monde et d'Europe en iQFOiL), Théo de Ramecourt (champion du monde et d'Europe en kitefoil), Axel Mazella (champion d'Europe et vice-champion du monde kitefoil), Arthur Guillebert (champion du monde kite freestyle), Pauline Courtois et son équipage (championne du monde de match-racing), Franck Cammas et Charles Caudrelier (vainqueurs en Ultime de la Transat Jacques Vabre), Thomas Ruyant et Morgan Lagravière (vainqueur en Imoca de la Transat Jacques Vabre).
Le titre de marin de l'année est une distinction décernée depuis 2001 par un jury composé d'institutionnels, de sportifs et de médias, et remise par la Fédération française de voile. Le public est aussi appelé à voter en ligne (soit 2 voix).
Voile
Incroyable : le crash spectaculaire des F50 japonais et britannique
18/12/2021 À 15:42
Voile
Carpentier et Santurde del Arco triomphent dans la catégorie des Class 40
30/11/2021 À 18:36