3 sur 3 pour l’équipe de France qui a dominé une valeureuse équipe du Cameroun en trois sets (25-19, 25-19, 25-22), mardi à Ljubljana. Après deux sets parfaitement maîtrisés, les Tricolores ont fait preuve de suffisance dans la dernière manche qui aurait pu revenir aux Camerounais.
Avec ce succès, la France a sécurisé sa première place dans le groupe D devant la Slovénie et l’Allemagne. Andrea Giani a profité de cette rencontre pour mettre au repos Jenia Grebennikov, Jean Patry, Nicolas Le Goff, mais surtout Earvin Ngapeth avant les 8es de finale.
Championnat du Monde
La jeune Italie sur le toit du monde
11/09/2022 À 21:55
Regardez l'US Open en direct sur Eurosport
Avant une première rencontre historique entre les deux équipes, l’équipe de France avait déjà fait le plus dur en dominant l’Allemagne (3-0) et la Slovénie (3-2). Deux victoires qui ont assuré une qualification en 8es de finale. Cette rencontre contre le vice-champion d’Afrique devait être une promenade de santé pour les champions olympiques et l’occasion pour Andrea Giani de faire tourner son effectif. Mais l’équipe de France a dû batailler dans chacun des sets pour creuser un écart.
https://i.eurosport.com/2022/08/30/3442224.jpg

Jouffroy fait basculer le 2e set

Alors que l’entame des Tricolores semblait parfaite dans la première manche, Stephen Boyer a commis deux erreurs consécutives, une faute de filet et un service manqué, et les Camerounais en ont profité pour recoller au score. Mais Stephen Boyer (6 points) a eu l’occasion de se rattraper dans cette première manche, souvent servi dans le bon tempo par un excellent Benjamin Toniutti.
La deuxième manche a été une copie conforme de la première. Les Français, beaucoup plus expérimentés que leurs adversaires du jour, ont maîtrisé leurs fondamentaux en exploitant chacune des failles camerounaises. En face, malgré le festival offensif de Yaoussi Kavogo et Yvan Arthur Kody Bitjaa, les Camerounais ont manqué de réalisme, mais surtout de constance pour faire la différence dans les moments opportuns. C’est Quentin Jouffroy qui a permis à l’équipe de France de faire la différence dans cette deuxième manche après deux gros services dont un ace qui ont donné cinq points d’avance aux Français (24-19).

Des Bleus challengés dans la 3e manche

Dans la troisième manche, les champions olympiques français et vainqueurs de la dernière Ligue des nations ont été bousculés. Ils ont été menés 10-13 après un service dans le filet de Stephen Boyer, puis ils ont réussi à revenir à égalité à 16-16 grâce à un ace de Yacine Laouti. Les Camerounais ont fini par craquer dans cette troisième et dernière manche face aux nombreuses attaques du pointu Stephen Boyer qui a d’ailleurs terminé meilleur marqueur de la partie avec 19 points. La pression devait aussi être trop importante, quatre des cinq services camerounais, lorsque l’équipe était encore en mesure de pouvoir remporter le set, ont terminé dans le filet
L’équipe de France doit désormais attendre que les derniers matchs de poule soient joués pour connaître son prochain adversaire. Le 8e de finale des Tricolores aura lieu en Slovénie ou en Pologne et cette rencontre devrait se tenir entre le 3 et le 6 septembre prochain.
Championnat du Monde
Coup dur pour les Bleus avant le quart : Tillie doit dire stop
06/09/2022 À 13:42
Championnat du Monde
L'adjoint des Bleus positif au Covid
01/09/2022 À 14:24