Toutefois, les deux Italiens ont dû renoncer lors des épreuves sprint, remportées par Diederik Sijthoff (V8 Racing) en Prestige et Steijn Schothorst (Equipe Verschuur) en Elite. Alors que le duo d’Oregon Team tentera de rebondir pour rester dans la course au rookie test avec Nismo en Super GT et au baquet des 24 Heures du Mans 2016 en LMP2, les deux Néerlandais viseront le doublé avec leurs partenaires respectifs, Nicky Pastorelli (V8 Racing) et Jeroen Schothorst (Equipe Verschuur).
Face à eux, une dizaine d’équipages espèrent prendre le dessus, à commencer par celui composé d’Andrea Pizzitola et Richard Gonda (ART Junior Team). Bien parti pour s’imposer en Endurance, ceux-ci ont finalement dû se contenter du troisième rang. L’autre Renault Sport R.S. 01 de la structure française sera à surveiller : cinquième en Endurance, sixième en Elite et sur le podium en Prestige, Indy Dontje et Toni Forné (ART Junior Team) seront ambitieux.
Partenaires de Dario Capitanio et David Fumanelli, Luciano Bacheta et Niccolò Nalio (Oregon Team) voudront faire mieux après leur deuxième position en Endurance. Au pied du podium en Elite, Luciano Bacheta jouera la gagne tandis que Niccolò Nalio souhaitera rattraper son retard après son abandon en course Prestige. Un objectif partagé avec les Brésiliens Alan Hellmeister et Adalberto Baptista (Oregon Team), tous deux absents de l’arrivée en sprint après leur huitième place en Endurance. Il en ira de même pour les Portugais Miguel Ramos et Antonio Coimbra (Equipe Verschuur), septième de l’Endurance, mais non classés en sprint.
RS 0.1
Renault Sport Trophy : Nouvelle victoire d'ART Junior Team à Jérez
19/10/2015 À 18:32
Chez V8 Racing, les équipiers de Diederik Sijthoff tenteront de l’imiter, tant en Elite avec Roy Geerts et Federico Leo, qu’en Prestige avec Stefano Costantini et Max Braams, tous deux aux portes du podium à SpaFrancorchamps. Après des essais où l’écurie Zele Racing avait signé le meilleur temps, l’entame de saison fut plus discrète. Dans la voiture n°9, Vittorio Ghirelli et Philippe Bourgois auront à cœur de faire mieux tout comme les pilotes de l’autre Renault Sport R.S. 01 : Bas Schothorst et Philippe Haezebrouck. Enfin, Monlau Competicion fera une fois de plus confiance à Wolfgang Reip, sur le podium à Spa. En Hongrie, le vainqueur 2012 de la GT Academy sera associé à David Cebrián Ariza, quatrième de la Renault Clio Cup España en 2013 et 2014.
Pour cette deuxième manche, chiffre pair oblige, la grille de l’épreuve Endurance sera établie d’après l’ordre des concurrents « Elite » à l’issue de leur session. Ceux-ci devront en prendre le départ et marqueront des points dans leur catégorie selon le classement intermédiaire figé avant les changements de pilotes.
Course Endurance : samedi 13 juin à 15h55
Course Sprint 1 : dimanche 14 juin à 10h10
Course Sprint 2 : dimanche 14 juin à 15h45
Toutes les épreuves du week-end seront retransmises en live sur l’Eurosport Player. Les courses du samedi en Formula Renault 3.5 Series seront diffusées en direct sur Eurosport International, Eurosport UK et Eurosport France. Dimanche, l’épreuve sera en direct sur Eurosport 2 et Eurosport 2 UK, en différé sur Eurosport International et Eurosport France.
Eurosport 2 proposera l’Eurocup Formula Renault 2.0 en différé, tout comme Motors TV pour le Renault Sport Trophy, à l’exception de la Sprint 1 en direct.
Jean-Pascal Dauce, Directeur de la Compétition de Renault Sport Technologies : "L’ambiance qui règne sur le Hungaroring est tout simplement unique et nous avons hâte de retrouver ce public hongrois si enthousiaste à chacune de nos visites ! Avec son tracé sinueux, ses dénivelés et ses faibles opportunités de dépassements, les compromis seront obligatoires et les pilotes devront faire la différence dès les qualifications. En Formula Renault 3.5 Series, ils ne disposeront plus que de huit impulsions de DRS à chaque course puisque nous avons écouté les équipes qui ont demandé le retrait de la ‘‘low-downforce configuration’’ sur l’aileron arrière. En Eurocup Formula Renault 2.0 et en Renault Sport Trophy, les vainqueurs différents se succèdent et tout reste encore ouvert ! Trophy, les vainqueurs différents se succèdent et tout reste encore ouvert ! Le combat devrait être intense avant la pause hivernale et la reprise à Silverstone en septembre !"
Résultats 2014 : Formula Renault 3.5 Series
Qualifs 1 : O. Rowland (GBR) 1’30’’203.
Course 1 : 1. R. Merhi (ESP) – 2. P. Gasly (FRA) – 3. O. Rowland (GBR)
Qualifs 2 : R. Merhi (ESP) 1’37’’400.
Course 2 : 1. N. Nato (FRA) – 2. R. Merhi (ESP) – 3. P. Gasly (FRA)
Eurocup Formula Renault 2.0
Qualifs 1 : A. Pizzitola (FRA) 1’45’’253.
Course 1 : 1. A. Pizzitola (FRA) – 2. C. Leclerc (MON) – 3. N. de Vries (NED)
Qualifs 2 : J. Aitken (GBR) 2’02’’274.
Course 2 : 1. J. Aitken (GBR) – 2. C. Leclerc (MON) – 3. I. D’Agosto (ITA)
RS 0.1
Renault Sport Trophy : finale à trois pour la chance d’une vie
17/10/2015 À 23:04
RS 0.1
Renault Sport Trophy : Première victoire en France pour ART Junior Team
28/09/2015 À 22:55