Loeb : "Pour le fun"

Loeb : "Pour le fun"

Loeb : "Pour le fun"
Par Citroën Racing

Le 15/09/2005 à 10:00Mis à jour

Le champion du monde Sébastien Loeb (Citroën) confie avoir "très envie" de s'imposer ce week-end en Grande Bretagne, après ses déceptions de 2003 et 2004. Entretien.

Finalement, vous aviez très envie de gagner une quatrième fois le Deutschland, &lsquovotre &lsquorallye. Plus que vous ne le laissiez paraître avant le départ&hellip

Sébastien Loeb : Quel que soit le rallye, l'envie de gagner est une motivation suffisante. Comme je l'avais dit, je suis parti sur mon rythme d'attaque, celui auquel je me sens bien, celui auquel la connaissance que j'ai de ma Xsara me permet de rouler à la limite sans la dépasser. Je n'ai pas été surpris que François soit tout proche, à la seconde près sur des spéciales longues. Sa performance l'an dernier et le temps qu'il avait signé d'entrée au shakedown étaient suffisamment parlants. Ce que je ne savais pas, c'est où il se situait côté &lsquomoral'. Il a rassuré tout le monde. J'ai vraiment du plaisir à gagner ce rallye : comme au Monte Carlo, comme en Argentine, on sent le public qui pousse. L'accueil de nos fans à l'assistance, quel moment fantastique ! Leur donner de la joie ajoute à la nôtre. Je suis très content pour l'équipe que nous ayons réalisé le doublé. Son super boulot mérite cette récompense&hellip

Après une première édition en septembre, votre sentiment pour le rallye gallois est-il toujours aussi positif ?

S.L. : En fait, on ne s'est pas vraiment aperçu l'an dernier qu'on était en septembre ! D'accord, il faisait à peine moins froid, mais les spéciales étaient aussi glissantes que d'habitude. Le plaisir de pilotage se trouve d'ailleurs là, dans ces spéciales rapides, larges. On peut utiliser toute la route, sans ces ornières qui obligent tous les pilotes à passer au même endroit. Et le faible niveau d'adhérence oblige à jouer en finesse, sur un fil. Un régal, avec une voiture bien équilibrée comme la Xsara. Le dosage n'est pas facile à trouver, mais les sensations sont vraiment sympas. Le seul côté que je n'aime pas dans ce rallye, et je l'ai déjà dit l'an dernier, c'est qu'on peut, en se trompant dans la composition du paquetage pneus, l'avoir perdu dès le lundi. Avant même qu'il ne commence !

Après une nouvelle deuxième place un peu frustrante, la question se pose à nouveau : avez-vous une revanche à prendre avec ce rallye ? Quelle météo souhaitez-vous ?

S.L. : Revanche&hellip Oui et non ! C'est vrai que cela fait deux fois que la victoire me passe sous le nez, mais à chaque fois l'opération réalisée était bonne pour Citroën. Cela dit, j'ai très envie cette fois de m'imposer. En ce qui concerne la météo, j'aime bien, comme je l'ai dit, évoluer sur un terrain gras. Pour le fun. Mais nous avons constaté dans les rallyes précédents que nos Michelin font encore plus la différence lorsque le terrain est plutôt chaud, devenant abrasif au deuxième passage. Alors je vais souhaiter un terrain sec&hellip et une composition judicieuse de notre quota pneus !

0
0