Citroën Communication

Etape 2 : le film

Etape 2 : le film
Par Eurosport

Le 14/03/2009 à 04:00Mis à jour

Matinée dominatrice puis galérienne pour Sébastien Loeb (Citroën WRT) et après-midi en trombes pour Petter Solberg (Citroën) : samerdi n'a pas manqué de piquant.

Ordre de passage sur la route : 1-Loeb, 2-Sordo, 3-Hirvonen, 4-Latvala, 5-P. Solberg, 6-Ogier, 7-Novikov, 8-Wilson, 9-Rautenbach, 10-H. Solberg, 11-Villagra, 12-Al Qassimi, 13-Araujo, 14-Prokop, 15-Sandell

ETAPE 2 : Limassol / Limassol - 5 ES (115,60 km)

Départ - Limassol : 07h00

Assistance - Limassol (15 minutes) : 06h00

ES7 Anadiou Dam 1 (11,70 km) : FORD 1-2

La pluie nocturne a rendu le terrain boueux.

Loeb, 3e temps à 6.8 sec : "C'était difficile, il y avait pas mal de la boue. Je balaie la route mais ce n'est pas un si grand désavantage. Je n'ai pas bien piloté dans la première partie puis je me suis amélioré peu à peu sur la fin".

Loeb fait grimper son avance de 41.8 sec à 50.6 sec sur Sordo au général tandis que Hirvonen repasse sous la minute, à 58.1 sec.

ES8 Pano Panagia (28,17 km) : LATVALA ET SES DEMONS

Du Latvala tout craché... Après un scratch, la cocotte-minute finlandaise a explosé. Sortie de route en début de parcours et 19 min 21.7 sec perdues. Son retard cumulé est de 22 min 50.3 sec... Une erreur de notes qui lui a couté une visite dans un fossé. Les spectateurs sont arrivés en renfort "mais la voiture est lourde et il a fallu 20 minutes pour la sortir" a expliqué le Nordique.

Voilà qui ne va pas faire les affaires de Ford WRT, à qui il ne reste plus qu'une voiture pour le championnat Constructeurs. Et ce n'est pas non plus brillant chez Ford Stobart, qui en a enfin deux après que Henning Solberg ait pris le départ du rallye ce matin, en superallye, avec un forfait de 30 minutes de retard.

Hirvonen est le plus rapide en 30 min 29.8 sec, 1.5 sec plus vite que Loeb. Le Finlandais, vice-champion du monde 2008, prend la 2e place au général à Sordo, qu'il a battu de 15.5 sec. Il pointe à 56.6 sec de Loeb alors que Sordo et rejeté à 1 min 04.6 sec.

Ogier (Citroën Junior) en difficulté : l'espoir français a perdu 2 min 28.6 sec. "Mon essuie-glace ne fonctionnait pas, je ne voyais strictement rien. J'ai raté un virage et nous avons fait un tonneau ", explique-t-il.

ES9 Orkontas (18,54 km) : LOEB A LA FAUTE

Les conditions restent très difficiles et "la route changeait tout le temps", résume Hirvonen.

Loeb colle finalement 11.7 sec à Hirvonen et possède 1 min 08.3 sec d'avance au général sur le Finlandais. Sordo à 1 min 19.1 sec. En fait, la cause est plus ou moins entendue : Sordo ne va prendre aucun risque. "J'ai confiance en toi Dani. Tu fais comme tu le sens, mais tu me ramènes la voiture à l'arrivée" , a prévenu Olivier Quesnel, directeur de Citroën WRT.

Hirvonen : "Si ça sèche, je vais attaquer dans les deux spéciales de l'après-midi, mais sinon ce n'est pas la peine de prendre des risques, Seb est trop loin".

Rautenbach : "Il y avait beaucoup trop de boue. On a sorti plusieurs fois mais tout le monde a eu des problèmes dans cette spéciale (ES8). Dans l'ES9, on s'est fait quelques chaleurs. 'C'était : "virage, virage, virage…' et dans un endroit étroit, il y avait une dépression. J'essaie du sec cet après-midi…"

Assistance - Limassol (30 minutes) : 12h09

ES10 Xyliatos (30,94 km) : ALERTE POUR LOEB

Loeb en sérieuse difficulté. "Il y avait beaucoup de terre et de gravier, j'ai pas mal balayé... Et puis, pendant 10 kilomètres, j'ai eu des problèmes de frein. La pédale arrivait au plancher", explique le quintuple champion du monde.

Hirvonen le bat de 2.7 sec : "La spéciale m'a paru longue, mais ça va. A part que je ne peux pas rattraper Sébastien."

Scratch du champion du monde 2003, Petter Solberg, le premier sur une vraie spéciale cette année (scratch en super spéciale ES1 en Norvège), au volant de sa Xsara privée. Il relègue Latvala à 7.4 sec.

Au général, Loeb conserve 1 min 05.6 sec sur Hirvonen et 1 min 36.0 sec sur Sordo. A noter qu'Ogier reprend la 6e place à Novikov.

ES11 Kourdali (26,25 km) : SOLBERG REVIT VRAIMENT

Très joli scratch de Petter Solberg (Citroën Xsara) puisque les Ford de Latvala et Hirvonen, sont à respectivement 16.2 sec et 19.1 sec. Ensuite, le frère aîné Henning Solberg (Ford Stobart) et Evgeny Novikov (Citroën Junior) s'intercalent.

Loeb a quant à lui encaissé 34.9 sec. Il revient avec une C4 cabossée à l'avant gauche... "Ce fût une spéciale très dure", explique le Français. "J'avais des problèmes de température de frein et j'ai du faire très attention sur les freinages. Et puis, l'équilibre de la voiture était très précaire. On perd du temps mais on reste en tête, c'est le plus important".

Assistance - Limassol (45 minutes) : 17h18

Arrivée - Limassol : 18h03

Top 5 à l'issue de l'Etape 2 : 1-Loeb (FRA/Citroen C4 WRT) en 3 h 33 min 43.8 sec, 2-Hirvonen (FIN/Ford Focus WRT) à 49.8 sec, 3-Sordo (ESP/Citroen C4 WRT) à 1 min 36.0 sec, 4-P. Solberg (NOR/Citroën Xsara) à 1 min 51.9 sec, 5-Wilson (GRB/Ford Focus Stobart) à 5 min 13.7 sec.

0
0